1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «woa». 1

1.1.      PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

1.2.      L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS DE WOA. 2

1.3.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES de WOA. 2

1.3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

1.4.      LA TRANSCRIPTION DE WOA. 2

1.4.1.      LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION. 2

2.     Le graphe de WOA. 3

2.1.      Calcul de la probabilité. 3

2.2.      LA TRADUCTION DE WOA. 3

2.     CONCLUSION DE L’ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « woa ». 4

3.     LA TRADUCTION DE OEMMIIWOA. 4

4.     LA TRADUCTION DE OEMIIWOA. 4

5.     LA TRADUCTION DE UMMOWOA. 4

3.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 4

 

 

1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «woa»

 

1.        PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D 79 :

 

« Quand nous traduisons le phonème IIWOAE par le mot d'Espagne " générer" nous prostituons la signification authentique, étant donné que notre concept de IIWOAE N'EST PAS synonyme "d' ENGENDRER" ou "de CRÉER" au sens où vous l'entendez, c'est-à-dire "la fonction qui permet à une Entité avec une existence préalable de faire surgir un ÊTRE CONTINGENT dont les éléments constitutifs ne préexistaient pas" . »

 

« Nous disons que WOA engendre le WAAMWAAM (Cosmos multiple). Nous utilisons arbitrairement le mot "engendrer " non pas comme synonyme strict du verbe "CRÉER" mais comme transcription de notre phonème IIWOAE. »

 

« WOA, parmi l'infinité d'idées qui coexistent avec son essence, imagine celle d'un "ÊTRE" adimensionnel capable de léser son propre AAIODI (c'est-à-dire : penser, engendrer des idées). Un tel "ÊTRE" (ÊTRE pour mon concept; AAIODI pour WOA) doit donc être libre. (Observez que s'il ne l'était pas, sa genèse d'idées n'aurait pas de sens puisque celles-ci seraient attribuables à WOA et ne seraient donc pas des IDÉES (au sens conceptuel que vous attribuez à un tel mot) mais AAIODI .

Il n'est pas logique non plus d'imaginer que cet " ÊTRE " libre et générant un autre AAIODI, puisse être un double de WOA. (WOA ne pourra pas engendrer un tel ÊTRE).

C'est ainsi "qu'a été généré" BUAWE BIAEI   (peut se traduire par " ESPRIT COMMUNAUTAIRE ou SOCIAL ") qui représente, comme nous l'expliquerons plus loin, la collectivité des EESEOEMII (êtres pensants) incapables de pénétrer l'essence du AIODI, puisque leur tentative provoque une "mutation " en lui, comme nous vous l'avons expliqué antérieurement. »

 

 

792:

 

« Nous savons que nous sommes immergés dans un WAAM-WAAM (Univers multiple) et que les flux d’information qui rendent possible toute sa richesse configurative procèdent de deux pôles ou centres. L’un d’entre eux est générateur d’information par antonomase. Toutes les configurations possibles de la matière, toutes les possibilités de l’être, c’est à dire toutes les modalités que vous pourriez concevoir de l’existence perceptible et non perceptible par nos sens et autre organes sensibles imaginables, tirent leur origine de ce pôle. »

 

 « Le centre cosmogonique codificateur de ces configurations possibles, nous l’appelons WOA. WOA coexiste avec AIODII, c’est à dire, avec la réalité formée. L’un configure, l’autre modèle. (??: Uno configura ; modela, el otro). »

 

« Ce centre universel d’information pure que représente WOA, vous pouvez vous l’imaginer comme de gigantesques archives où vous pourriez trouver mathématiquement codifiées, depuis la configuration d’une plante végétale (sic) exotique, la résolution d’un système d’équations différencielles ou la structure d’un édifice et d’un matériel générateur de lumière cohérente (laser) et, nous le répétons, n’importe quelle entité ou être possible dans l’Univers multiple. »

 

« WOA entre en résonance avec le WWAM du BUAWA BIAEII (Univers qui codifie ((décode)) toute l’information), par un effet semblable à celui que vous connaissez en physique sous le nom de résonance. »

 

« Ce pôle ou matrice cosmique d’information rendra possible par transfert génétique, toute la configuration des univers multiples. »

 

 

D 33:

 

 « l'AAIODIWOA (CRÉATION, ENSEMBLE DES ÊTRES DIMENSIONNELS ET ADIMENSIONNELS créés par WOA). »

 

 

 

2.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS DE WOA

 

« Nous disons que WOA engendre le WAAMWAAM (Cosmos multiple). Nous utilisons arbitrairement le mot "engendrer " non pas comme synonyme strict du verbe "CRÉER" mais comme transcription de notre phonème IIWOAE. »

 

Il y a un seul et unique concept décrit : « centre universel d’information pure »

 

« centre universel d’information pure »

« pôle ou matrice cosmique d’information »

« centre cosmogonique codificateur de ces configurations possibles »

 

Fonctionnellement il « engendre » le Cosmos multiple par « antonomase », c’est-à-dire qu’il entre en résonance avec le WAAM-BB et « créé » ainsi le Cosmos multiple. L’ensemble des entités ainsi engendrées constituent l’AAIODIWOA .

 

VOIR aussi le préambule de l’hypothèse sur la genèse de BB

Voir aussi AAIODIWOA

Voir aussi AAIODI

 

3.        L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES de WOA

 

4.                 L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Phonétiquement le phonème « woa » se prononce « WOA » en espagnol. Il n’y a aucune ambiguïté syntaxique avec la phonétique de ce vocable.

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

5.        LA TRANSCRIPTION DE WOA

 

6.                 LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION

 

La synthèse littérale consiste à décliner le concept en utilisant les mots de son champs d’application en français, en éliminant quelques « a » pour que ne style soit pas trop lourd. Il faut néanmoins faire très attention de ne pas modifier la logique relationnelle que l’on vient d’établir. Nous avons donc :

 

(W) génération « a » [(O) entité) « a » (A) déplacement]

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

W “a” OA

 

génération « a » entité

 

Génère des entités

 

WO “a” A

 

((génération) « a » entité) « a » déplacement

 

Génère des entités déplacées

 

Pour WOA donc la transcription suivante :

 

-          Génère des entités déplacées

 

7.     Le graphe de WOA

 

 

 

 

8.         Calcul de la probabilité

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / (17 possibilités x 17 possibilités x 17 possibilités) = 1 / 17^3 = 1 / 4913 = 0,0002…

9.        LA TRADUCTION DE WOA

 

Cf OA

 

-          Génère des entités qui ont un déplacement

-          Génère des entités « déplacées » [par antonomase]

-          ou

-          Génère des entités « translatées »

 

 

2.     CONCLUSION DE L’ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « woa »

 

En conclusion, la forme syntaxique espagnole WOA est signifiante :

 « Génère des entités ‘ déplacées’  ». 

 

 

10. LA TRADUCTION DE OEMMIIWOA

 

Voir OEMMIIWOA

 

11. LA TRADUCTION DE OEMIIWOA

 

Voir OEMMIIWOA

 

 

12. LA TRADUCTION DE UMMOWOA

 

Voir UMMO

 

 

13. LA TRADUCTION DE WOAAWUUYAA

 

 

 

 

3.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des  sources des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  octobre 06 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.