Analyse sémantique de vocable phonétique «oiélé »-« ouillé »-« woate ». 1

1.     Le contexte. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 1

3.2.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

4.     La transcription du vocable WAEELE. 2

5.     La traduction du vocable WAEELE. 2

6.     La transcription du vocable WIE. 2

7.     La traduction du vocable WIE. 3

8.     La transcription du vocable WOAT. 3

9.     La traduction du vocable WOAT. 3

10.       Le Graphe de WAEELE WIE WOAT. 3

11.       Calcul de la probabilité. 4

12.       Conclusion sur WAEELE WIE WOAT. 4

13.       Notes Bibliographiques. 4

 

Analyse sémantique de vocable phonétique «oiélé »-« ouillé »-« woate »

 

1.     Le contexte

 

D57-1

23/01/1967

ESP

WAELEUIE UOAD

intervalle de Temps écoulé jusqu'à ce que le WAELEUIE UOAD

(appelé par vous Isotope C du Thorium ) réduise sa

 masse de 50% de sa valeur

 

D37-2

févr-66

ESP

WAEELE WIE VOAT

L'unité de temps de UMMO est l'UIW (S37-7) qui

se définit comme le temps qui s'écoule jusqu'à ce

 que la masse de l'isotope C du Thorium

 (WAEELE WIE VOAT)

D 21

mai-66

ESP

WAEELEWIE WOAT

le temps écoulé pour que la masse de l'isotope C du

 Thorium WAEELEWIE WOAT se réduise de 50 %.

 

Voir UIW

consultez Vocables

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le vocable «oiélé »-« ouillé »-« woate » désigne « l'isotope C du Thorium».

 

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons :

 

-          WAELEUIE UOAD

-          WAEELE WIE VOAT

-          WAEELEWIE WOAT

 

A syntaxe potentiellement signifiante paraît être WAEELE WIE WOAT

 

3.1. L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

A priori, le son «é».

 

 

3.2. L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Le son ambigu D ou T , les sons « oui » et « wo ».


 

4.     La transcription du vocable WAEELE

 

Rappel du tableau concepts/application du concept primaire

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(W) génération « a » [(A) déplacement « a » [(EE) modèle « a » [(L) changement « a » (E) représentation mentale ] 

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

L « a » E

[(L) changement « a » (E) représentation mentale ] 

changement de représentation mentale

EE « a » LE

[(EE) modèle « a » [(L) changement « a » (E) représentation mentale ] 

modèle qui a un changement de représentation mentale

A « a » EELE

[(A) déplacement « a » [(EE) modèle « a » [(L) changement « a » (E) représentation mentale ] 

Déplacement d’un modèle qui a un changement de représentation mentale

W « a » AEELE

 

 

(W) génération « a » [(A) déplacement « a » [(EE) modèle « a » [(L) changement « a » (E) représentation mentale ] 

Génère le déplacement d’un modèle qui a un changement de représentation mentale

 

 

Une transcription est donc :

 

-          Génère le déplacement d’un modèle qui a un changement de représentation mentale

 

 

5.     La traduction du vocable WAEELE

 

Une traduction française dans le contexte :

 

-          (Génère le déplacement d’un modèle) qui a un (changement de représentation mentale)

 

A priori :

-          (Génère le déplacement d’un modèle [probabiliste]) qui a un (changement de représentation mentale [demie-vie de l’élément radioactif])

 

En d’autres termes :

 

-          modèle probabiliste de demie-vie de l’élément radioactif

 

 

6.     La transcription du vocable WIE

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(W) génération « a » [(I) identification « a » (E) représentation mentale ] 

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

I “a” E

(I) identification] « a » (E) représentation mentale

identifie une représentation mentale

WI “a”IE

 

(W) génération « a » [(I) identification « a » (E) représentation mentale ] 

Génère l’identification d’une représentation mentale.

 

 

 

Une transcription est donc :

 

-          Génère l’identification d’une représentation mentale.

 

 

7.     La traduction du vocable WIE

 

Une traduction française dans le contexte :

 

-          Génère l’identification d’une représentation mentale [associée à WOAT].

 

A priori :

-          La radioactivité

 

 

8.     La transcription du vocable WOAT

 

Rappel du tableau concepts/application du concept primaire

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(W) génération « a » [(O) entité « a » [(A) déplacement « a » (T) sens orienté]

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

A “a” T

[(A) déplacement « a » (T) sens orienté]

Le déplacement a un sens orienté.

O “a” AT

[(O) entité « a » [(A) déplacement « a » (T) sens orienté]

L’entité se déplace dans un sens orienté.

W “a” OAT

(W) génération « a » [(O) entité « a » [(A) déplacement « a » (T) sens orienté]

Génère un entité qui se déplace dans un sens orienté.

 

Une transcription est donc :

 

-          Génère un entité qui se déplace dans un sens orienté.

 

 

9.     La traduction du vocable WOAT

 

Une traduction française dans le contexte :

 

-          Génère un entité qui se déplace dans un sens orienté.

-          Génère des quantum d’énergie qui se déplacent dans un sens orienté.

 

10. Le Graphe de WAEELE WIE WOAT

 

 

 

 

11. Calcul de la probabilité

 

Notons que si cette séquence des vocables WAEELE WIE WOAT avait été construite par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^13 = 1 / (990 x 10^13) = 1 / 9 930 000 de milliards

 

12. Conclusion sur WAEELE WIE WOAT

 

Nous avons :

 

WAEELE = modèle probabiliste de demie-vie de l’élément radioactif

WIE = La radioactivité

WOAT = Génère des quantum d’énergie qui se déplacent dans un sens orienté.

 

Soit une traduction de l’ordre de :

 

« Le modèle probabiliste de demie-vie de l’élément radioactif a une radioactivité qui génère des quantum d’énergie qui se déplacent dans un sens orienté »

 

13. Notes Bibliographiques

La majorité des  sources des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  octobre 06– diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.