1.      ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «oul» « oi»-« aguiada ». 1

1.      PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.      L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «oul» « oi»-« aguiada ». 1

3.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

4.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

5.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

6.      LA TRANSCRIPTION DE UULWA.. 2

7.      LA TRADUCTION DE UULWA.. 2

7.1.        Calcul de la probabilité. 3

8.      LA TRANSCRIPTION DE UULWAGAA.. 3

9.      LA TRADUCTION DE UULWAGAA.. 3

10.        LA TRANSCRIPTION DE AGIADAA.. 3

11.        LA TRADUCTION DE AGIADAA.. 4

12.        Le graphe de UULWA AGIADAA.. 4

13.        LA TRADUCTION DE UULWA AGIADAA.. 4

14.        CONCLUSION.. 4

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 5

 

 

1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «oul» « oi»-« aguiada »

 

1.        PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D41-3

1966

ESP

UULWA

un service d'UULWA AGIADAA (espèce de viseur pareil

 aux appareils terrestres de rayons X utilisés en

 radiométallographie)

D41-6

1966

ESP

UULWA AGIADAA EEWE

l'UULWA AGIADAA EEWE (1), espèce de salopette très

ajustée

(1)              La dénomination du vêtement est associée celui

de la profession.

 

D41-3  Le GEE (ÉPOUX) est actuellement inspecteur dans un service d'UULWA AGIADAA (espèce de viseur pareil aux appareils terrestres de rayons X utilisés en radiométallographie). Son travail consiste à vérifier et contrôler les registres réalisés pour constater périodiquement l'état du sol dans les terrains proches des grandes conductions souterraines. Avec cet équipement, on peut apprécier non seulement la structure des strates géologiques mais aussi leur composition rocheuse, et le pourcentage de sable, d'argile et de gravier ou de substances organiques. N'importe quelle altération importante observée et qui peut abîmer les conduites ou conductions est enregistrée, codifiée et envoyée au réseau d'ordinateurs qui règle l'organisation de UMMO. (XANMOO AYUBAA ).

D47-3

1966

ESP

UULWAAGAA

En premier lieu on obtenait une image tridimensionnelle de la

 structure corticale en employant la technique UULWAAGAA.

D47-3

1966

ESP

UULWAAGAA

On peut donc par exemple accéder à l'épithélium stratifié de

 l'œsophage et détruire avec toute précision une de ses cellules

 pendant que l'opérateur surveille le procédé à travers son

 écran d'UULWAAGAA (appareil ressemblant à

 l'équipement de radioscopie terrestre).

 

 

2.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «oul» « oi»-« aguiada »

 

Nous avons pour le vocable «oul» « oi»-« aguiada » un concept décrit comme étant proche de «viseur »  pareil aux appareils terrestres de rayons X utilisés en radiométallographie.

 

Dans le cas le cas du vêtement (EEWE), il s’agit d’une ‘salopette’ dont le code couleur et graphique désigne un métier exercé dans un service d'UULWA AGIADAA.

 

 

3.        L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Pour le concept les formes syntaxiques sont :

 

-          UULWA

-          UULWA AGIADAA

 

On retiendra la syntaxe signifiante de UULWA et a priori AGIADAA.

 

4.                 L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

 

5.                 L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Par des comparaisons croisées avec les autres vocables :

 

-          conceptuellement proches, mais clairement distincts.

-          dans des textes à des dates de rédaction distinctes

-          dans des textes d’auteurs distincts

 

Il y a peu d’ambiguïté sur la longueur des sons.

 

6.        LA TRANSCRIPTION DE UULWA

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(UU) dépendance permanente « a » [ (L) changement  « a » [ (W) génération « a » (A) déplacement]

 

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

W « a » A

(W) génération « a » (A) déplacement]

 

Génération d’un déplacement

UUL « a » WA

(UU) dépendance permanente « a » [ (L) changement  « a » [WA]

Dépend en permanence du changement qui génère un déplacement

 

Pour UULWA donc la transcription suivante :

 

-          Dépend en permanence du changement qui génère un déplacement

 

7.        LA TRADUCTION DE UULWA

 

-          (Dépend en permanence du changement) qui génère un déplacement

-          le lien optique-visuel a un déplacement

 

Suivant le contexte :

 

-          optique de visée ou viseur

 

 

8.        Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^5 = 1 / (1,4 x 10^6) = 1 / 1,4 millions

 

9.        LA TRANSCRIPTION DE UULWAGAA

(UU) dépendance permanente « a » [ (L) changement  « a » [ (W) génération « a » (A) déplacement « a » [ (G) structure « a » (A) déplacement permanent]

 

Dépend en permanence du changement qui génère un déplacement qui a une structure déplacée en permanence

 

 

10.   LA TRADUCTION DE UULWAGAA

 

-          (Dépend en permanence du changement) qui (génère un déplacement) qui a une structure déplacée en permanence

-          le lien optique-visuel a un déplacement qui a une (structure déplacée en permanence)

 

Traduction possible suivant le contexte :

 

-          le lien optique-visuel a un déplacement qui a un balayage

 

 

11.   LA TRANSCRIPTION DE AGIADAA

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(A) déplacement « a » [ (G) structure  « a » [ (I) identification « a » [(A) déplacement « a » [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

D « a » AA

 [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

Forme de déplacement permanent

A « a » DAA

(A) déplacement « a » [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

déplacement d’un liquide

I « a » ADAA

 [ (I) identification « a » [(A) déplacement « a » [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

Identifie le déplacement d’un liquide

G « a » IADAA

[ (G) structure  « a » [ (I) identification « a » [(A) déplacement « a » [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

Structure qui identifie le déplacement d’un liquide

A « a » GIADAA

(A) déplacement « a » [ (G) structure  « a » [ (I) identification « a » [(A) déplacement « a » [(D) manifestation « a » (AA) déplacement permanent]

 

Déplacement d’une structure qui identifie le déplacement d’un liquide

 

Pour AGIADAA donc la transcription suivante :

 

-          Déplacement d’une structure qui identifie le déplacement d’un liquide

 

 

12. LA TRADUCTION DE AGIADAA

 

-          Déplacement d’une structure qui identifie le déplacement d’un liquide

 

Traduction possible suivant le contexte :

 

-          Appareil mobile d’inspection des canalisations

 

 

13. Le graphe de UULWA AGIADAA

 

 

14. LA TRADUCTION DE UULWA AGIADAA

 

Une traduction simple de UULWA AGIADAA : « Appareil de visualisation pour le contrôle des canalisations »

 

15. CONCLUSION

 

La forme syntaxique signifiante est UULWA AGIADAA. La transcription : « le lien optique-visuel a un déplacement qui a un déplacement d’une structure qui identifie le déplacement d’un liquide», peut-être traduite par : «Appareil de visualisation pour le contrôle des canalisations ». 

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des traductions et des  sources des documents Oummains proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/ Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  octobre 06 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.