1.      ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ou»-long «ln»-« i »-long.. 1

1.1.        PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

1.2.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «ou»-long «ln»-« i »-long.. 1

1.3.        L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

1.3.1.     L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

1.3.2.     L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

1.4.        LA TRANSCRIPTION DE UULNII 2

1.4.1.     LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION.. 2

2.      Le graphe de UULNII 2

2.1.        LA TRADUCTION DE UULNII 3

2.2.        Calcul de la probabilité. 3

3.      CONCLUSION.. 3

4.      NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ou»-long «ln»-« i »-long

 

1.        PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D69-3

Juin 1968

ESP

ULNII

La technique ULNII est encore en vigueur sur notre UMMO

 bien qu'elle fut élaborée

D69-3

Juin 1968

ESP

ULNII

un réseau de tubes quasi capillaires et une série de canaux

 d'information ULNII (voir note 3 en regard) connectés

 avec le YAEDINOO

D69-3

Juin 1968

ESP

UULNII

C'est un des seuls dispositifs qui maintienne la communication

 par voie UULNII

D69-3

Juin 1968

ESP

UULNII

Le premier système UULNII (transmission d'information optique)

 utilise une fibre de verre

 

 

2.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «ou»-long «ln»-« i »-long

 

Nous avons le vocable «ou»-long «ln»-« i »-long qui désigne une «transmission d'information optique». Le segment NII désignant «le flux d’information ».

 

Voir aussi UULODOO

Voir aussi UULAXAA

Voir aussi UULODAXAABII

 

3.        L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons les formes syntaxiques :

 

-          ULNII

-          UULNII

 

A priori, la syntaxe signifiante est UULNII.

 

4.                 L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Pas de sons ambigus.

 

Voir le tableau phonétique

 

5.                 L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Le son «i» qui paraît être bien identifié à un «i» long.

 

6.        LA TRANSCRIPTION DE UULNII

 

7.                 LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(UU) dépendance permanente « a » [(L) changement « a » [(N) flux « a » (II) délimitation]

 

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

N « a » II

(N) flux  « a » (II) délimitation

flux délimité

UUL « a » NII

(UU) dépendance permanente « a » [(L) changement « a » [(A) déplacement « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

Dépend en permanence du changement du flux délimité

 

Pour UULNII donc la transcription suivante :

 

-          Dépend en permanence du changement du flux délimité

 

8.          Le graphe de UULNII

 

 

 

 

 

9.        LA TRADUCTION DE UULNII

 

-          (Dépend en permanence du changement) du flux délimité

-          (le lien optique-visuel) dans (un flux délimité)

-          le lien optique-visuel dans un flux délimité

-          le lien optique-visuel transmis dans un canal

 

 

10.   Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^6 = 1 / (24 x 10^6) = 1 / 24 millions

 

11. CONCLUSION

 

La forme syntaxique UULNII est signifiante : « Dépend en permanence du changement du flux délimité » ce qui peut-être traduit par « le lien optique-visuel est transmis dans un canal»

 

 

12. NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

http://www.denocla.com 01/09/2003.

 

 

© Denocla  octobre 06 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.