1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ou»-long «la» «sa»-long.. 1

1.1.       PRESENTATION DU CONTEXTE.. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «ou»-long «la» «sa»-long.. 1

2.1.       L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

2.1.1.    L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

2.1.2.    L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

3.     LA TRANSCRIPTION DE UULAXAA.. 2

4.     Le graphe de UULAXAA.. 3

5.     LA TRADUCTION DE UULAXAA.. 3

6.     Calcul de la probabilité.. 3

7.     CONCLUSION DE UULAXAA.. 4

8.     LA TRANSCRIPTION DE UOXA.. 4

9.     LA TRADUCTION DE UOXA.. 4

10.        LA TRANSCRIPTION DE UULAXBOIYU.. 4

11.        LA TRADUCTION DE UULAXBOIYU.. 4

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 5

 

 

1.    ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ou»-long «la» «sa»-long

 

1.1.PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D65

1967

ESP

UULAXAA

Au premier plan apparaissent les éléments (s1)  UULAXAA

 (OBJECTIF GAZEUX)

D65

1967

ESP

UULAXAA

créer des conditions optiques infinies à l'intérieur

de l'UULAXAA (objectif gazeux) en chauffant

D65

1967

ESP

UULAXAA

Les rayons de lumière convenablement déviés dans l'UULAXAA

 passent maintenant

D65

1967

ESP

UULAXAA

Les objectifs gazeux modernes UULAXAA, et les films

 électrostatiques

D65

1967

ESP

UULAXAA

UULAXAA : Objectif gazeux au sein duquel se forment

 les éléments optiques, au moyen de gradients de température

D65

1967

ESP

UULAXAA

Programme les divers types de systèmes

optiques dans le UULAXAA,

D65

1967

ESP

UULAXAA

situées le long de l'enveloppe hélicoïdale du cylindre

 gazeux qu'est l' UULAXAA (OBJECTIF)

D65

1967

ESP

UULAXAA UOXA

UULAXAA UOXA : Chambre de gaz Xénon pour le second

traitement optique de l'image.

D108

06/08/71

ESP

UULYAGGXAA

en utilisant nos techniques dénommées par les biologistes

 d’UMMO (UULYAGGXAA) [fréquences d’un milieu aérien

 élastique comprises dans un spectre ultra-acoustique

obtenues en milieu réducteur, à cause de variations

rapides du gradient thermique].

D47-3

1966

ESP

UULAXBOIYU

. Presque tous sentirent fortement les stimulations lumineuses,

 ce qui nous obligea à les pourvoir de UULAXBOIYU

 (à cette époque où l'on ne contrôlait pas directement

 les aberrations oculaires, on mettait aux presbytes

 et aux myopes des lentilles artificielles qui s'appliquaient

 en pulvérisant une substance transparente sur

 le globe même de l'œil.

 

 

2.    L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS «ou»-long «la» «sa»-long

 

Nous avons le vocable phonétique «ou»-long «la» «sa»-long qui désigne un  «OBJECTIF GAZEUX».

 

Voir aussi UULIBOO DEE

Voir aussi UULODOO

Voir aussi UULODAXAABII

 

2.1.L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Pour le concept de «OBJECTIF GAZEUX», nous avons les formes syntaxiques :

 

-        ESP    UULAXAA

-        ESP    UULYAGGXAA

-        ESP    UULAXAA UOXA

-        ESP    UULAXBOIYU

 

A priori, la syntaxe signifiante est UULAXAA.

 

2.1.1.  L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

La syntaxe « UULYAGGXAA » est phonétique très proche «ou»-long «la» «sa» et le concept aussi la propagation d’ondes dans des milieux de différents gradients thermiques. Il s’agit donc très probablement d’une simple distorsion syntaxique du même concept.

 

Voir le tableau phonétique

 

2.1.2.  L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Il y a peu d’ambiguïté sur la longueur du second son « a » qui paraît être bien identifié à un « a » long.

 

3.    LA TRANSCRIPTION DE UULAXAA

 

 

La synthèse littérale consiste à décliner le concept en utilisant les mots de son champs d’application en français, en éliminant quelques « a » pour que ne style soit pas trop lourd. Il faut néanmoins faire très attention de ne pas modifier la logique relationnelle que l’on vient d’établir.

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(UU) dépendance permanente « a » [(L) changement « a » [(A) déplacement « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

S « a » AA

 [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

La cyclicité à un déplacement permanent

G « a » SAA

 [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

La structure cyclique a un déplacement permanent

A « a » GSAA

 [(A) déplacement « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

Déplacement d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent

UUL « a » AGSAA

(UU) dépendance permanente « a » [(L) changement « a » [(A) déplacement « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (AA) déplacement permanent]

Dépend en permanence du changement des déplacements d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent

 

Pour UULAXAA donc la transcription suivante :

 

-        Dépend en permanence du changement des déplacements d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent

 

 

4.    Le graphe de UULAXAA

 

 

 

 

 

5.    LA TRADUCTION DE UULAXAA

 

-        Dépend en permanence du changement des déplacements d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent

-        ( la dépendance permanente change) [le lien optique-visuel] dans (les déplacements d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent) [un gaz]

 

-        le lien optique-visuel change dans un gaz

 

 

6.    Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^7 = 1 / (410 x 10^6) = 1 / 410 millions

 

7.    CONCLUSION DE UULAXAA

 

La forme syntaxique signifiante est UULAXAA. La transcription : « Dépend en permanence du changement des déplacements d’une structure cyclique qui a un déplacement permanent », peut-être traduite par : «le lien optique-visuel change dans un gaz». 

 

 

8.    LA TRANSCRIPTION DE UOXA

 

Le vocable est composé de UO qui désigne « le premier », c’est-à-dire le « NUMERO ZÉRO » et du segment XA :

 

(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (A) déplacement]

= structure cyclique déplacée

 

9.    LA TRADUCTION DE UOXA

La première cavité gazeuse sert « d’objectif » et la seconde « de chambre photographique » où focalisée l’image. Il s’agit du second traitement optique, mais de la première constitution de l’image.

 

Nous pouvons donc traduire UOXA :

 

= première structure cyclique déplacée

= première image

 

 

D’où  UULAXAA UOXA :  « le lien optique-visuel change dans un gaz a une première image »

 

10.LA TRANSCRIPTION DE UULAXBOIYU

 

D47-3

1966

ESP

UULAXBOIYU

. Presque tous sentirent fortement les stimulations lumineuses,

 ce qui nous obligea à les pourvoir de UULAXBOIYU

 (à cette époque où l'on ne contrôlait pas directement

 les aberrations oculaires, on mettait aux presbytes

 et aux myopes des lentilles artificielles qui s'appliquaient

 en pulvérisant une substance transparente sur

 le globe même de l'œil.

 

UUL « a » AXBOIYU = UUL « a » [(A) déplacement « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » [ (B) interconnexion « a » [ (O) entité « a » [ (I) identification « a » [ (Y) assemblage « a » (U) dépendance]

 

11.LA TRADUCTION DE UULAXBOIYU

 

Traduction possible suivant le contexte :

 

= (le lien optique-visuel) a un (déplacement d’une structure cyclique interconnectée a une entité) qui (identifie l’assemblage d’une dépendance)

= le lien optique-visuel du globe oculaire (identifie l’assemblage d’une dépendance)

= le lien optique-visuel du globe oculaire identifie les corrections optiques

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  août 05 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.