ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «  oudi » « bié ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 2

2.1.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

2.1.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

2.1.2.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

3.     LA TRANSCRIPTION DE UUDIE. 2

4.     LE GRAPHE DE UUDIE. 3

4.1.      LA TRADUCTION DE UUDIE. 3

4.2.      Calcul de la probabilité. 3

4.3.      CONCLUSION sur UUDIE BIEE. 3

5.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «  oudi » « bié »

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D 731

20/03/1987

ESP

UUDIE BIEE

(photocopie couleur extrait du document

d'origine - les légendes ont été traduites

-          S731-f3e) (UUDIE BIEE, Oemi, Oemii,

-           oyaa)

D 731

20/03/1987

ESP

Uudie biehe

S731-f5  (Uudie biehe, Oemmi)

 

 

 

S731-f5

(Uudie biehe, Oemmi)

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le vocable phonétique «bié » exprime un concept « d’ impulsion cérébrale ».

La transcription de BIE est « L’interconnexion identifie une représentation mentale», ce qui peut être traduit par simplification par «impulsion cérébrale».

 

Le concept exprimé par «UUDIE BIE» de « Bio-capteur », est le plus conforme au concept général des êtres vivants qui captent des informations externes pour les ordonner, AAIODI EXUEE.

 

2.1. L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Une seule syntaxe connue : UUDIE

 

2.1.1.   L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Pas de son ambigu.

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

2.1.2.   L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Par des comparaisons croisées avec des vocables :

 

-          conceptuellement proches, mais clairement distincts.

-          dans des textes à des dates de rédaction distinctes

-          dans des textes d’auteurs distincts.

 

Le « ou »  est bien identifié comme étant un son long. L’on vérifia par la transcription.

 

 

3.     LA TRANSCRIPTION DE UUDIE

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(UU) dépendance permanente « a » [ (D) manifestation « a » [ (I) identification « a » (E) représentation mentale]

 

Relations entres les concepts primaires

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

I « a » E

[(I) identification « a » (E) représentation mentale]

Identifie la représentation mentale

D « a » IE

[ (D) manifestation « a » [ (I) identification « a » (E) représentation mentale]

Forme d’identification de la représentation mentale

UU « a » DIE

(UU) dépendance permanente « a » [ (D) manifestation « a » [ (I) identification « a » (E) représentation mentale]

Dépend en permanence de la forme d’identification de la représentation mentale

 

La transcription est donc :

 

-          Dépend en permanence de la forme d’identification de la représentation mentale

 

 

4.     LE GRAPHE DE UUDIE

 

 

 

4.1. LA TRADUCTION DE UUDIE

 

-          Dépend en permanence de la (forme d’identification de la représentation mentale)

 

Autrement dit :

 

-          Dépend en permanence du traitement des informations

-           Traite des informations

 

4.2. Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^5 = 1 / 1,4 millions

 

4.3. CONCLUSION sur UUDIE BIEE

 

Une traduction simple :

 

-          Traite des stimulus

-          bio-capteur

 

5.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  décembre 05 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.