1.     Analyse sémantique de vocable phonétique « o »-« gsou »-« o ». 1

1.1.      Le contexte. 1

1.2.      L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

1.3.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

1.3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 1

1.4.      La transcription du vocable OXUO. 1

1.5.      LE GRAPHE DE OXUO. 2

1.6.      La traduction du vocable OXUO. 2

1.6.1.      Calcul de la probabilité. 3

1.7.      La traduction du vocable OXUO KEAIA. 3

2.     Conclusion sur « o »-« gsou »-« o ». 3

Notes Bibliographiques. 3

 

1.     Analyse sémantique de vocable phonétique « o »-« gsou »-« o »

 

1.1.  Le contexte

 

D41-7

1966

ESP

OXUO KEAIA

Donc, au point de vue sémantique,

 la traduction "JEU","AGRÉMENT"

 ou "SPORT" est inappropriée

quant nous nous référons

à l'OXUO KEAIA

 

D41-7

1966

ESP

OXUO KEAIA

la véritable signification du phonème OXUO KEAIA devrait

 être, compte tenu de l'absence d'un vocable équivalent

 dans la langue espagnole:"ART D'ENTRAINER

SIMULTANÉMENT L'OEMII (structure physiologique)

 ET LES FACULTÉS MENTALES".

 

Voir aussi Vocables

 

1.2. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Nous avons le concept « kéa »-« ia » qui désigne un concept proche de l’« art ».

 

Le concept « o »-« gsou »-« o » décrit le fait « D'ENTRAINER

SIMULTANÉMENT L'OEMII (structure physiologique) ET LES FACULTÉS MENTALES"

 

Voir aussi  modification du soncept «K »

 

1.3. L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons uniquement OXUO.

 

1.3.1.        L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 


A priori aucun.

 

1.4. La transcription du vocable OXUO

 

Dans la forme syntaxique la plus simple nous avons :

 

(O) entité « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » [(U) dépendance « a » (O) entité]

 

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

U “a” O

 [(U) dépendance « a » (O) entité]

Dépend de l’entité

S “a” UO

[(S) cyclicité « a » [(U) dépendance « a » (O) entité]

La cyclicité dépend de l’entité

G “a” SUO

 [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » [(U) dépendance « a » (O) entité]

La structure cyclique dépend de l’entité

O “a” GSUO

(O) entité « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » [(U) dépendance « a » (O) entité]

L’entité a une structure cyclique qui dépend de l’entité

 

Une transcription est donc :

 

-          L’entité a une structure cyclique qui dépend de l’entité.

 

1.5. LE GRAPHE DE OXUO

 

 

 

 

1.6. La traduction du vocable OXUO

 

Voir UO

-          L’entité a une structure cyclique qui dépend de l’entité

-          L’entité a une structure cyclique qui a un début

 

Autrement dit dans ce contexte :

 

-          Cycle d’entraînement

 

 

1.6.1.   Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^4 = 1 / 83520

 

1.7. La traduction du vocable OXUO KEAIA

 

-          Cycle d’entraînement d’un KEAI

 

2.     Conclusion sur « o »-« gsou »-« o »

 

Le concept « o »-« gsou »-« o » décrit par les Oummains comme le fait « D'ENTRAINER

SIMULTANÉMENT L'OEMII (structure physiologique) ET LES FACULTÉS MENTALES", est transcrit par « L’entité a une structure cyclique qui dépend de l’entité», ce qui peut se traduire par « Cycle d’entraînement ».

 

 

 

La majorité des  sources des documents Ummites proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  septembre 05– diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.