ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « oksoé-iadou ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

4.     LA TRANSCRIPTION de OKSOEEOIADUU. 2

5.     LA TRADUCTION DE OKSOEEOIADUU. 2

Calcul de la probabilité. 3

6.     CONCLUSION sur OKSOEEOIADUU. 3

7.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « oksoé-iadou »

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

 

D69-3

Juin 1968

ESP

NUUGI IADUU

La modification du champ gravitationnel

s'effectue grâce aux NUUGI IADUU , cylindres gélatineux

D 977

20/06/1967

ESP

OXOEEOIADUU

Nous allons vous décrire un de ces OXOEEOIADUU

 (MESUREUR DE CHAMP GRAVITATIONNEL)

D 977

20/06/1967

ESP

OXOEEOIADUU

information par voie électrique sur les accélérations

 du véhicule sur lequel est installé le OXOEEOIADUU

D 977

20/06/1967

ESP

OXOEOIADUU

Schéma très symbolique d'une cellule de

gravimètre OXOEOIADUU utilisé par les

ingénieurs d'UMMO

D69-3

Juin 1968

ESP

NUUGII IADDUU

( NUUGII, NUUGII IADDUU )

 

D69-3 : Il est ensuite soumis à l'action d'un champ gravitationnel contrôlé qui l'oriente spatialement. (Ce champ se réduit à un petit environnement, il ne s'agit pas d'un champ uniforme: au contraire des gradients dynamiques complexes en chaque point du champ permet l'orientation de la pièce et provoque des rotations et des déplacements linéaires).

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le vocable « oksoé-iadou » désigne un « mesureur ou contrôleur de la gravitation ». Le vocable « okso»  désigne la gravitation elle-même et « iadou » la « mesure ou le contrôle ».

 

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Les syntaxes connues sont :

 

-         NUUGI IADUU

-         OXOEEOIADUU

-         OXOEOIADUU

-         NUUGII IADDUU

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

sons ambigus X et IA .

Voir les tableaux des phonèmes et des concepts primaires

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Le son « é »  peut être court ou long.

 

-         Pour l’analyse, je retiens la syntaxe la plus simple : OXOEEOIADUU, c’est-à-dire OKSOEEOIADUU.

 

 

4.     LA TRANSCRIPTION de OKSOEEOIADUU

 

OKSO « a » [(EE) modèle « a »   [(O) entité « a »  [(I) identification « a » [(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique]  

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

D “a” UU

[(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

 

Forme de dépendance dynamique

A “a” DUU

[(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

 

Le déplacement a une forme de dépendance dynamique

I “a” ADUU

[(I) identification « a » [(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

Identifie le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

O “a” IADUU

[(O) entité « a »  [(I) identification « a » [(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

L’entité identifie le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

EE “a” OIADUU

[(EE) modèle « a »   [(O) entité « a »  [(I) identification « a » [(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

Le modèle a une entité identifiant le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

OKSO “a” EEOIADUU

OKSO « a » [(EE) modèle « a »   [(O) entité « a »  [(I) identification « a » [(A) déplacement « a »  [(D) forme « a » [(UU) dépendance dynamique] 

 

La gravitation modélise une entité identifiant le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

 

Pour OKSOEEOIADUU donc la transcription suivante :

 

La gravitation modélise une entité identifiant le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

 

5.     LA TRADUCTION DE OKSOEEOIADUU

 

-         La gravitation modélise une entité identifiant le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique

-         La gravitation modélise une entité identifiant le déplacement de l’attraction

-         La gravitation modélise une entité décisionnelle de l’attraction

 

Autrement dit :

-         La gravitation modélise le contrôle l’attraction

 

 

               Calcul de la probabilité

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^12 = 1 / (5,82 x 10^14) = 1 / 500 000 milliards

 

6.     CONCLUSION sur OKSOEEOIADUU

 

La syntaxe OKSOEEOIADUU paraît signifiante et transcrit « La gravitation modélise une entité identifiant le déplacement qui a une forme de dépendance dynamique » , ce qui pourrait-être traduit par « La gravitation modélise le contrôle l’attraction».

 

 

7.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

[

 

 

© Denocla  mars 08 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.