Analyse sémantique de vocable phonétique «oéboumaéi ». 1

1.     Le contexte. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

3.2.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

4.     La transcription de OEBUMAE. 2

5.     La traduction du vocable OEBUMAEOEMII 3

6.     La traduction du vocable OEBUMAEI 3

7.     Calcul de la probabilité du vocable OEBUMAEOEMII 3

8.     Notes Bibliographiques. 3

 

Analyse sémantique de vocable phonétique «oéboumaéi »

 

1.     Le contexte

 

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEI

un énorme OEBUMAEI (espèce de "beignet"

long ou de "boudin " très apprécié

dans la région d'AADAAADA, sur UMMO),

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEOEEMII

section de cet OEBUMAEOEEMII

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEOEEMIII

ce concept de OEBUMAEOEEMIII commença à

 être ébauché sur UMMO

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEOEMII

Ce grand tunnel représenterait le OEBUMAEOEMII.

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEOEMII

la théorie selon laquelle si WOA crée l'homme en

 tant que OEBUMAEOEMII

D41-15

1966

ESP

OEBUMAEOEMII

Les cosmologues de UMMO appellent cet être

 tétradimensionnel : OEBUMAEOEMII

D41-15

1966

ESP

OEBUMAOEMII

ELLE PEUT MODIFIER UNE FOIS POUR TOUTES

 LA FORME DE L'OEBUMAOEMII

 (HOMME-PHYSIQUE : ESPACE-TEMPS)

D41-15

1966

ESP

OEBUMAOEMII

cet OEBUMAOEMII en forme d'HOMME-BOUDIN

D41-15

1966

ESP

OEBUMAOEMII

cette gigantesque chaîne de faits qui constituent

le long OEBUMAOEMII

D41-15

1966

ESP

OEBUMAOEMII

enchaînement de FAITS que nous appelons

OEBUMAOEMII

D 731

20/03/1987

ESP

OEMII OEVUMAEI

Quand un homme avec sa lanterne illumine une section du grand tunnel

(OEMII OEVUMAEI : homme spatiotemporel),

D 731

20/03/1987

ESP

OEVUMAEI

Quand un homme avec sa lanterne illumine une section du grand tunnel

(OEMII OEVUMAEI : homme spatiotemporel),

 

D41-15

1966

ESP

BUMAEOEMII

ce gigantesque BUMAEOEMII

 

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le vocable « oémi » «oéboumaéi » et le vocable «oébumaé-oémi » décrivent « l’homme spatiotemporel » en forme d'HOMME-BOUDIN.

Et le vocable «oéboumaéi » une espèce de "beignet" long ou de "boudin ".

 

Le concept est donc décrit de 2 manières différentes :

 

-          « oémi » «oéboumaéi » le corps boudin

-          «oébumaé-oémi » le boudinnage a un corps

 

La séquence «oébumaé» est commune aux 2 formes exprimée.

 

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons :

 

-          OEBUMAEI

-          OEBUMAEOEEMII

-          OEBUMAEOEEMIII

-          OEBUMAEOEMII

-          OEBUMAOEMII

-          OEMII OEVUMAEI

-          BUMAEOEMII

 

Les syntaxes signifiantes paraissent être OEBUMAEI et OEBUMAEOEMII

 

3.1. L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

A priori, le son «i».

 

 

3.2. L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Les sons ambigus «v » et «b».


 

4.     La transcription de OEBUMAE

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

[(O) entité « a » [(E) concept « a » [(B) interconnexion « a » [(M) jointure « a » [(A) déplacement a » (E) concept] 

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

A “a” E

(A) déplacement a » [(E) concept

Déplacement du concept

M “a” AE

(M) jointure « a » [(A) déplacement a » [(E) concept

Joint au déplacement du concept

B “a” MAE

[(B) interconnexion « a » [(M) jointure « a » [(A) déplacement a » [(E) concept

Interconnexion et déplacement du concept

E “a” BMAE

[(E) concept « a » [(B) interconnexion « a » [(M) jointure « a » [(A) déplacement a » [(E) concept

Concept d’interconnexion et déplacement du concept

O “a” EBMAE

([(O) entité « a » [(E) concept « a » [(B) interconnexion « a » [(M) jointure « a » [(A) déplacement a » [(E) concept

L’entité a un concept d’interconnexion et déplacement du concept

 

 

La transcription de OEBUMAE est donc :

 

-          L’entité a un concept d’interconnexion et déplacement du concept

 

 

5.     La traduction du vocable OEBUMAEOEMII

 

Une traduction française dans le contexte :

 

-          L’entité a un concept d’interconnexion et déplacement du concept de OEMII délimité

-          L’entité a un concept [d’interconnexion et déplacement (volume + temps)] du concept de l’OEMII

-          L’entité a un concept d’interconnexion ESPACE-TEMPS du concept de l’OEMII

-          L’entité a une spatio-temporalisation du concept de l’OEMII

-          L’entité spatio-temporelle a un concept d’OEMII

 

 

6.     La traduction du vocable OEBUMAEI

 

Une traduction française dans le contexte :

 

-          L’entité a un concept d’interconnexion et déplacement du concept identifié

-          L’entité spatio-temporelle a un concept identifié (au beignet)

 

Il semble que ce soit le concept scientifique qui ait donné son nom au beignet et non l’inverse.

 

 

7.     Calcul de la probabilité du vocable OEBUMAEOEMII

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^12 = 1 / (582 x 10^12) = 1 / 5 820 000 de milliards

 

8.     Notes Bibliographiques

La majorité des  sources des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  août 08– diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.