1.      ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «mi»-«baillé»-«ao». 1

1.1.       PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

1.2.       L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

1.3.       L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

1.3.1.        L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

1.3.1.        L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 1

1.4.       LA TRANSCRIPTION DE MIIBAYEAAO. 2

1.4.1.        LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION. 2

1.5.       Calcul de la probabilité. 2

1.6.       LA TRADUCTION DE MIIBAYEAAO. 3

2.      CONCLUSION DE «mi»-«baillé»-«ao». 3

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

1.    ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «mi»-«baillé»-«ao»

 

1.1. PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D41-15

1966

ESP

MIIBAYEAAO

le MIIBAYEAAO (appelé par vous improprement CODE GÉNÉTIQUE) ne peut être pluriforme ni dépasser ses propres limitations.

 

 

1.2. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le terme «mi»-«baillé»-«ao» désigne, a priori, ce que j’ai nommé dans mes notes de recherche depuis 2004 sous le terme de « système génomique » et qui est l’ensemble du codage héréditaire, soient le code génétique et les codages épigénétiques.

On notera, qu’en 1966, les codages épigénétiques ne sont pas connus de la science terrestre.

 

Le code génétique désigne le système de correspondance mis en jeu lors de la transformation de l'information génétique des gènes en protéines, au cours du processus de traduction.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Code_génétique

Le terme épigénétique définit les modifications transmissibles et réversibles de l'expression des gènes ne s'accompagnant pas de changements des séquences nucléotidiques. Ce terme qualifie en fait ce qui résulte de modifications de l’ADN (par exemple méthylation des cytosines) ou des protéines liées à l’ADN (par exemple histones). Les caractères épigénétiques hérités pouvaient être transmis lors de la réplication de cellules (méiose) voire subsister d'une génération à l'autre pour des organismes multicellulaires.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Épigénétique

 

 

 

1.3. L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

-          MIIBAYEAAO

 

 

1.3.1.  L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Il a une ambiguïté syntaxique avec la phonétique avec YE et IE.

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

1.3.1.  L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

A priori : II long et AA long

La syntaxe retenue :

 

1.4. LA TRANSCRIPTION DE MIIBAYEAAO

 

1.4.1.  LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION

 

La synthèse littérale consiste à décliner le concept en utilisant les mots de son champs d’application en français, en éliminant quelques « a » pour que ne style soit pas trop lourd. Il faut néanmoins faire très attention de ne pas modifier la logique hiérarchique de la relation que l’on vient d’établir. Nous avons donc :

 

(M) jointure « a » [(II) limite) « a » [(B) interconnexion « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

AA “a” O

 

[(AA) dynamique « a » [(O) entité

Dynamique de l’entité

 

E “a” AAO

 

[(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

Concept de la dynamique de l’entité

 

Y “a” EAAO

 

[(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

A “a” YEAAO

 

 

 

[(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

Déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

B “a” AYEAAO

 

[(B) interconnexion « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

Interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

II “a” BAYEAAO

 

[(II) limite) « a » [(B) interconnexion « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

Délimitation de l’interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

M “a” IIBAYEAAO

 

(M) jointure « a » [(II) limite) « a » [(B) interconnexion « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(E) concept « a » [(AA) dynamique « a » [(O) entité

Jointure de la délimitation de l’interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

 

Pour MIIBAYEAAO donc la transcription suivante :

 

-                Jointure de la délimitation de l’interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité

 

 

 

 

1.5.  Calcul de la probabilité

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^10 = 1 / (2 x 10^12) = 1 / 20 000 milliards

1.6. LA TRADUCTION DE MIIBAYEAAO

 

Le terme «mi»-«baillé»-«ao» désigne, a priori, ce que j’ai précédemment nommé « système génomique » et qui est l’ensemble du codage héréditaire :

 

-          Jointure de la délimitation de l’interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la (dynamique de l’entité)

-          Jointure de la délimitation de l’interconnexion du déplacement de la (spatialité d’un concept de codage)

-          Jointure de la délimitation de (l’interconnexion du déplacement topologie des codages)

-          Jointure de la délimitation de (brassage topologique des codages)

 

-          L’ensemble délimitant le brassage topologique des codages

 

 

 

2.    CONCLUSION DE «mi»-«baillé»-«ao»

 

En conclusion, la forme syntaxique MIIBAYEAAO est signifiante et exprime : «Jointure de la délimitation de l’interconnexion du déplacement de la spatialité d’un concept de la dynamique de l’entité ».

Sa traduction peut être rendue par : «L’ensemble délimitant le brassage topologique des codages »

 

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des  sources des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  juin 09 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.