Analyse sémantique de vocable phonétique « kéo»-«iédo» « sa »-« iou ». 1

1.      Le contexte. 1

1.1.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

2.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

2.1.        L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 1

2.2.        La transcription du vocable KEOYEEDOO.. 1

3.      Le graphe de KEOYEEDOO.. 2

3.1.        La traduction du vocable KEOYEEDOO.. 2

3.2.        Calcul de la probabilité. 3

4.      Conclusion sur le vocable KEOYEEDOO XAIUU.. 3

5.      Notes Bibliographiques. 3

 

Analyse sémantique de vocable phonétique « kéo»-«iédo» « sa »-« iou »

 

1.      Le contexte

 

D69-1

Juin 1968

ESP

KEOYEEOO XAIUU

KEOYEEOO XAIUU (compensation magnétique)

 

 

1.1. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Suivant les indications des Oummains, le concept du phonème « kéo»-«iédo» «sa»-«iou» décrit la « compensation magnétique », c’est-à-dire un champ magnétique dont la force annule une force opposée.

Nous avons deux segments « kéo» et «iédo» avec de l’ordre de « identifie une représentation mentale qui a la forme d’une entité » c’est-à-dire « prendre une idée pour la réalité », ce qui est « FAUX » (Voir AIOOYEEDOO ). Nous avons donc la négation  de « kéo »  et «sa»-«iou», c’est-à-dire magnétique (voir la propulsion des nefs)

Nous allons donc analyser le détail de « kéo ».

 

Voir koae

Voir KEAI

 

Voir aussi  modification du soncept «K »

 

2.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons KEOYEEOO.

 

2.1. L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 


A priori, pas de son long pour le premier « é ».

 

2.2. La transcription du vocable KEOYEEDOO

 

 

tableau concepts/application du soncept

 

Dans la forme syntaxique la plus simple nous avons :

 

(K) distance « a » [(E) représentation mentale « a » [(O) entité « a » [YEEDO]

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

[YEEDO]

 

Ensemble de modèles qui ont un aspect matériel

O « a » [YEEDO]

 [(O) entité « a » [YEEDO]

L’entité a un ensemble de modèles qui ont un aspect matériel

E « a » O[YEEDO]

 [(E) représentation mentale « a » [(O) entité « a » [YEEDO]

La représentation mentale d’une entité qui a un ensemble de modèles qui ont un aspect matériel

K « a » EO[YEEDO]

(K) distance « a » [(E) représentation mentale « a » [(O) entité « a » [YEEDO]

La distance a pour représentation mentale une entité qui a un ensemble de modèles qui ont un aspect matériel

 

Une transcription est donc :

 

-          La distance a pour représentation mentale une entité qui a un ensemble de modèles qui ont une forme matérielle

 

 

3.          Le graphe de KEOYEEDOO

 

 

 

3.1. La traduction du vocable KEOYEEDOO

 

-          La distance a pour représentation mentale une entité qui (a un ensemble de modèles qui ont un aspect matériel)

-          La distance a pour représentation mentale une entité («fausse-absente»)

 

Autrement dit :

 

distance «fausse-absente», pas de distance.

 

 

3.2. Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^9 = 1 / (11 x 10^12) = 1 / 11 000 milliards

 

4.     Conclusion sur le vocable KEOYEEDOO XAIUU

 

(voir la propulsion des nefs)

 

Nous avons donc les vocables signifiants KEOYEEDOO XAIUU qui peuvent être traduits par « pas de distance par un champ magnétique» ou en vrai français « compensation magnétique ».

 

5.     Notes Bibliographiques

 

La majorité des  sources des documents Oummains proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  septembre 05– diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.