ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «iksiwé ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

LA TRANSCRIPTION de IKSWEE. 2

4.     LA TRADUCTION DE IKSWEE. 3

5.     LA TRADUCTION DE OOGOIA IKSWEE. 3

Calcul de la probabilité. 3

6.     CONCLUSION sur IKSWEE. 3

7.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «iksiwé »

 

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D62

4-5-6 1967

ESP

OOGOOIAA IXWEE

une réaction neurocorticale dénommée par nous

OOGOOIAA IXWEE qui apporte assez

 

 

BHUTASSUDDHI ou purification (SHUDDHI) des cinq éléments (bhuta) qui composent le corps,

 condition requise indispensable dans tout rite tantrique. Les motivations internes de type

subconscient qui sous-tendent ces pratiques du Tantra revêtent pour nous une énorme

 importance car, en elles, se présente avec toute sa pureté une réaction neurocorticale

 dénommée par nous OOGOOIAA IXWEE qui apporte assez de lumière sur le comportement

des OEMII terrestres sous l'effet de la suggestion provoquée par les liturgies religieuses.

 

 

D47-3

1966

ESP

UNNIOGOAYUU XE

Apparemment par contre de nouvelles formes de

 réactions, appelées par nous UNNIOGOAYUU XE

(les psychologues terrestres les appellent réactions

 circulaires primaires)

D47-3

1966

ESP

UNNIOOGOIA

C'est ce qui s'est produit avec le concept

neurophysiologique d'UNNIOOGOIA

(RÉFLÊXES CONDITIONNÉS).

 

D47-3

1966

ESP

AARUNNIOGOIA

grâce à la formation scientifique

des habitudes par une technique semblable

 à celle que nous utilisons dans nos

UNAWO UI (centre d'enseignement);

 technique appelée AARUNNIOGOIA

(ENSEIGNEMENT AU MOYEN DE

RÉFLEXES CONDITIONNÉS).

 

Voir UNIE.htm

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le vocable «ogoia» de syntaxe signifiante OOGOIA décrit « une infrastructure décisionnelle ».

 

OOGOOIAA IXWEE caractérise « le comportement des OEMII terrestres sous l'effet de la suggestion provoquée par les liturgies religieuses ».

 

 

« BHUTASSUDDHI ou purification (SHUDDHI) des cinq éléments (bhuta) qui composent le corps, condition requise indispensable dans tout rite tantrique. Les motivations internes de type subconscient qui sous-tendent ces pratiques du Tantra revêtent pour nous une énorme

 importance car, en elles, se présente avec toute sa pureté une réaction neurocorticale

 dénommée par nous OOGOOIAA IXWEE ».

 

Bhuta : espace cosmique + l'air + feu + l’eau + terre => ouie + toucher + vue + goût + odorat ; cinq éléments raccordés aux cinq sens selon la doctrine Samkhya.

Suddhi: purification

Le tantrisme est la sexualité avec ou sans rapport physique par l’'harmonisation des shakras (emplacements : fontanelle, chiasme optique, gorge, cœur, estomac, nombril, pelvique).  Les deux partenaires sont face à face, ils syntonisent leurs énergies jusqu'au 7ème shakra. Ce procédé est très purifiant tant sur le plan physique que biologique. Au niveau du cortex nous avons besoin de moduler notre activité encéphale pour syntoniser cerveau gauche et cerveau droit. Une liturgie religieuse, le mantra, par exemple est constitué de stances sonores répétées qui ont pour but de modifier notre encéphalogramme afin de syntoniser les deux hémisphères. Actuellement, ce processus n'est pas scientifiquement expliqué sur Terre.

 

 

« ogoia » «iksiwé » serait donc une réaction neurocorticale qui implique les 5 sens. Il s’agirait de syntoniser ou mettre en résonance les 2 hémisphères cérébraux pour accroître la réceptivité émotionnelle des 5 sens et stimuler certains facteurs de décision. Dans ce contexte, l’influence suggestive serait accrue. C’est le but recherché lors des liturgies religieuses. Dans le cas de la liturgie catholique, on retrouve par exemple :

·         l’ouie => le prêche, les chants, les psaumes

·         le toucher => les signes de prières

·         la vue => l’iconographie et la statuaire

·         le goût => l’hostie et éventuellement le vin de messe

·         l’odorat => l’encens

 

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Une seule syntaxe connue : IXWEE

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Le son «X» est potentiellement ambigu, avec X=KS ou X=GS.

 

Voir les tableaux des phonèmes et des concepts primaires

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Le son «é» est long.

 

               LA TRANSCRIPTION de IKSWEE

 

Je retiens la syntaxe : IKSWEE

 

Identification « a » [(K) distance « a » [ (S) cyclicité « a » [ (W) génère « a » (EE) modèle]           

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

W « a » EE

[ (W) génère « a » (EE) modèle]           

 

Génère un modèle

S « a » WEE

[ (S) cyclicité « a » [ (W) génère « a » (EE) modèle]           

 

Le cycle génère un modèle

K « a » SWEE

[(K) distance « a » [ (S) cyclicité « a » [ (W) génère « a » (EE) modèle]           

 

La distance cyclique génère un modèle

I « a » KSWEE

Identification « a » [(K) distance « a » [ (S) cyclicité « a » [ (W) génère « a » (EE) modèle]           

 

Identifie la distance cyclique qui génère un modèle

 

Pour IKSWEE donc la transcription suivante :

 

- Identifie la distance cyclique qui génère un modèle

 

 

4.     LA TRADUCTION DE IKSWEE

 

Les 5 sens doivent être mis en éveil successivement suivant un cycle qui permettra d’amplifier mutuellement leurs effets, ceci jusqu’à atteindre un seuil, un modèle particulier où ils sont en résonance.

 

-          Identifie la distance cyclique qui génère un modèle

-          Identifie une fréquence résonnante

 

 

5.     LA TRADUCTION DE OOGOIA IKSWEE

 

-          une infrastructure décisionnelle identifie une fréquence résonnante

 

                Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^11 = 1 / (3,42 x 10^13) = 1 / 30 000 milliards

 

6.     CONCLUSION sur IKSWEE

 

La syntaxe signifiante IKSWEE est transcrite par « Identifie la distance cyclique qui génère un modèle » ce qui peut-être traduit par « Identifie une fréquence résonnante».

 

 

7.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

    

       http://fr.wikipedia.org/wiki/Chakra

La majorité des proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  mai 08 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.