maj 20/05/2016

 

Table des matières

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «iégo ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPT S. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

a.     L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

b.     L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

4.     LA TRANSCRIPTION DE IEGO. 2

5.     LA TRADUCTION DE IEGO. 2

6.     CONCLUSION SUR IEGO. 2

ANNEXES. 2

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 5

 

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «iégo»

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

 

 

TW2015

FR

I·EGO

 

⑤I·EGO

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPT S

 

Sachant que dans la quasi-totalité des systèmes de numération terrestres, les vocables liés aux valeurs numériques ont une origine « historique » et/ou « graphique » (1).

Il y a une probabilité élevée qu’il faille considérer les noms des chiffres comme des noms propres, certains pouvant être signifiants, d’autres non. 

Dans ce cas le phonème peut décrire la forme graphique associée (comme le 1 souvent associé à une unité bâtonnée), une propriété unique (par exemple Pi), etc. 

 

Le concept  est cardinal. Il désigne, à priori, aussi bien le nom du chiffre, la valeur du nombre et le numéro.

Mais pas l’ordinal, puisque les Oummains dénombrent à partir de zéro. Le numéro X est donc le X+1ième.

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Les syntaxes connues :

 

-            I·EGO

 

a.     L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Dans le phonème «iégo » énoncé en phonétique française par nos amis en 2015,

par I·EGO

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

b.     L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Le son long est « o ».

 

4.     LA TRANSCRIPTION DE IEGO

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

(I) «identification  «a» [ (E) « concept «a» [(G) structure « a » (O) entité]

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concept s fonctionnels

Synthèse littérale

G « a » O

[(G) structure « a » (O) entité]

 

Structure l’entité

E « a » GO

[ (E) « concept «a» [(G) structure « a » (O) entité]

Le concept structure l’entité

I « a » EDOO

(I) «identification  «a» [ (E) « concept «a» [(G) structure « a » (O) entité]

Identification du concept structure l’entité

 

Une transcription de IEGO est :

 

-          Identification du concept structure l’entité

 

5.     LA TRADUCTION DE IEGO

 

Manque d’éléments contextuels pour pouvoir proposer une traduction.

 

6.     CONCLUSION SUR IEGO

 

Comme pour la quasi-totalité des systèmes de numération terrestres, les vocables liés aux valeurs numériques sont probablement « historiques » ou « graphiques ».

Il y a une probabilité élevée qu’il faille considérer les noms des chiffres comme des noms propres, certains pouvant être signifiants, d’autres non. 

 

La syntaxe IEGO peut être signifiante sans qu’il soit possible de déterminer une traduction.

 

 

 

 

 

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents Oummains proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

http://www.denocla.com 01/09/2003.

 

(1) « HISTOIRE UNIVERSELLE DES CHIFFRES » Georges Ifrah, 1056 p., édition Robert Laffont

 

 

© Denocla  mars 07 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.