1.      ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ghéè». 1

1.1.        PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

1.2.        L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS DE GEE. 1

1.3.        L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES de GEE. 1

1.3.1.     L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

1.4.        LA TRANSCRIPTION DE GEE. 1

1.4.1.     LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION.. 1

1.5.        LA TRADUCTION DE GEE. 2

1.6.        LA TRADUCTION DE GEE. 2

2.      CONCLUSION DE L’ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ghéè». 2

2.      La transcription du vocable UUGEE. 2

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 3

 

 

1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ghéè»

 

1.1. PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D33 :

« le GEE ou la YIE (homme on femme) »

« Les UGEE et UUYIE (adolescents garçons et filles) »

 

D 41 :

« UUGEEYIE (ENFANTS), »

« L'OMGEEYIE (couple), »

« nos jeunes accèdent à notre époque à l'OMGEEIIE (mariage) »

 

NR18 français : « de l'OMGEEYIE (couple matrimonial) - prononcez "omghéèyié ". Ce mot renferme en lui la notion implicite de couple librement consenti et légalement constitué, composé de deux OEMMII de sexe différents et d'âges compatibles »

 

 

1.2. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS DE GEE

 

Nous avons là sans équivoque le concept d’être de « sexe masculin ».

 

1.3. L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES de GEE

 

Une seule syntaxe rencontrée pour ce concept : GEE

 

1.3.1.   L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Pas d’ambiguïté, en français prononcez "…ghéè…".

 

Voir le tableau phonétique

Voir la transcription

 

 

1.4. LA TRANSCRIPTION DE GEE

 

1.4.1.   LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION

 

La synthèse littérale consiste à décliner le concept en utilisant les mots de son champs d’application en français, en éliminant quelques « a » pour que ne style soit pas trop lourd. Il faut néanmoins faire très attention de ne pas modifier la logique relationnelle que l’on vient d’établir. Nous avons :

 

(G) structure « a » (EE) représentation mentale permanente

 

 

D’où le tableau de transcription :

 

Relations entres les soncepts

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

G « a » EE

« structure » « a » représentation mentale permanente

 

La structure a une représentation mentale permanente

 

On a donc :

 

-          La structure a une représentation mentale permanente

 

 

1.5. LA TRADUCTION DE GEE

 

 

 

1.6. LA TRADUCTION DE GEE

 

-          La structure (organisation) a une représentation mentale permanente (modèles mentaux)

-          L’organisation a des modèles mentaux

 

-          Organise des modèles mentaux

 

 

2.     CONCLUSION DE L’ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «ghéè»

 

La transcription exprime le concept d’être de « sexe masculin » par une fonctionnalité : « Organise des modèles mentaux ».

 

Est-ce raisonnable ? Madame si vous avez un doute demandez à monsieur ! ( ;-))

 

NB : Les profils physiques et psychologiques sont moins dispersés chez Oummains. C’est-à-dire que les profils psychologiques stéréotypés sont plus nombreux et plus marqués que ceux des Terriens.

 

2.     La transcription du vocable UUGEE

 

Suivant la méthode nous avons la construction conceptuelle :

 

(UU) dépendance permanente« a » (GEE) homme

 

Ce qui se traduit par :

 

-          La dépendance permanente a un homme 

-          homme en dépendance permanente [des parents]

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

http://www.denocla.com 01/09/2003.

 

 

© Denocla  novembre 04 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.