1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « éïdo» »-«ailloué ». 1

1.1.      PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS « éïdo» »-«ailloué ». 2

2.1.      L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 2

2.1.1.  L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

2.1.2.  L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 3

3.     LA TRANSCRIPTION DE EIDUAYUUEE. 3

4.     Le graphe de EIDUAYUUEE. 4

5.     LA TRADUCTION DE EIDUAYUUEE. 4

5.1.      Calcul de la probabilité. 4

6.     CONCLUSION DE EIDUAYUUEE. 4

6.     ANALYSE SEMANTIQUE DE GUIXOOEXOO. 5

6.1.      L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS « gouigso» « é »-«ailloué ». 5

6.2.      TRANSCRIPTION de GUIXOOEXOO. 5

6.3.      TRADUCTION de GUIXOOEXOO. 5

6.4.      CONCLUSION DE GUIXOOEXOO. 5

7.     ANALYSE SEMANTIQUE DE AYUUEAOIDII 5

7.1.      L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 6

7.2.      TRANSCRIPTION de AYUUEAOIDII 6

7.3.      TRADUCTION de AYUUEAOIDII 6

7.4.      CONCLUSION sur AYUUEAOIDII 6

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 6

 

 

1.     ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE « éïdo» »-«ailloué »

 

1.1. PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDOAYUEE

La propriété la plus importante d'un réseau est ce que nous

 appelons EIDOAYUEE. (Le mot le plus proche en langue

espagnole serait: Emergence

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDOAYUEE

Quand un système se structure de façon particulière, surgit

alors la EIDOAYUEE.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDOAYUEE

Plus grande est la densité d'information plus transcendante

est aussi la EIDOAYUEE.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDOAYUEE

EIDOAYUEE est le fait évident pour vous de ce qu'un Réseau

 possède des propriétés et exerce des fonctions que ne

 possèdent pas les éléments qui le composent.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUEE

S'il est spécialement structuré, il engendre une EIDUAYUEE

 (EMERGENCE)

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUUE

mais la EIDUAYUUE demeure constante.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUUE

Voilà un système nerveux primitif dont l'EMERGENCE

(EIDUAYUUE) est élémentaire,

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUUE

en un système dont la EIDUAYUUE (fonction, émergence)

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUUE

Votre EIDUAYUUE (Emergence) sera identique

D 792-1

 janvier 1988

ESP

EIDUAYUUEE

frontal pour que se crée un cerveau distinct qui engendre

 une émergence EIDUAYUUEE transcendante : La CONSCIENCE.

 

 

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUEADOIDI

Et ce, bien que les physiciens de la OYAGAA (Terre) n'aient

 pas développé une théorie générale de la AYUUEADOIDI

 (Ontologie des systèmes) qui permette d'engendrer

 le GUIXOOEXOO (Modèle d'Emergence)

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUEAOIDII

La AYUUEAOIDII ou émergence (fonction) de ce réseau

nerveux,

 se manifeste avec une intensité grandiose

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUUEAOIIDII

Pour comprendre cela, nous devrons vous rappeler au

 préalable quelques notions de notre AYUUUEAOIIDII

 (BIOPHYSIQUE DES RÉSEAUX).

 

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOEXOO

Il existe des modèles mathématiques appelés par nous GUIXOEXOO

 et qui permettent à des réseaux d'être fonctionnels ou signifiants.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOEXOO

Quand un ingénieur de la terre conçoit un modèle d'appareil photo,

 de robot ou de ciseaux, il utilise intuitivement son GUIXOEXOO,

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXO

Chez eux on constate un saut quantique, un GUIXOOEXO distinct,

 une fonction émergente radicalement distincte

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXO

Nous rappelions que ceux-ci pouvaient évoluer suivant les étapes

 suivantes dont chacune apporte un GUIXOOEXO et par conséquent

 une émergence différente.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXOO

Et ce, bien que les physiciens de la OYAGAA (Terre) n'aient pas

 développé une théorie générale de la AYUUEADOIDI

(Ontologie des systèmes) qui permette d'engendrer le

GUIXOOEXOO (Modèle d'Emergence)

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXOO

Au plus un réseau est complexe, c'est à dire, quand sa densité

 d'information est plus grande et avec la condition de

 GUIXOOEXOO (presqu'intraduisible),

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXOO

GUIXOOEXOO ne se développe pas comme une fonction continue,

 mais comme une fonction en paliers.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXOO

Ici "l'ingénieur" qui élabore le GUIXOOEXOO, c'est à dire

le modèle de comportement du réseau, est BUAWEE BIAEII (B.B.)

 c'est à dire l'Univers modèle ou Conscience collective.

D 792-1

 janvier 1988

ESP

GUIXOOEXOO

Mais la clef du changement GUIXOOEXOO doit être une nouvelle

 structure du réseau.

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS « éïdo» »-«ailloué »

 

Il s’agit d’un concept proche de l’«émergence» :

 

« EIDOAYUEE est le fait évident pour vous de ce qu'un Réseau possède des propriétés et exerce des fonctions que ne possèdent pas les éléments qui le composent. »

 

2.1. L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Pour le concept d’«émergence», nous avons les formes syntaxiques :

 

-          EIDOAYUEE

-          EIDUAYUEE

-          EIDUAYUUEE

-          EIDUAYUUE

 

 

2.1.1.   L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Il y a une ambiguïté sur « o » ou le « ou » de « éïdo » et « « éïdou ».

 

Voir le tableau phonétique

 

2.1.2.   L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Compte que la dépendance entre la cinématique du réseau  et le modèle est a priori permanent,  il y a peu d’ambiguïté sur la longueur des sons « oué » qui paraissent être bien identifié à « UUEE » (Esp) (cf. AYUU)

 

3.     LA TRANSCRIPTION DE EIDUAYUUEE

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(E) concept «a» [(I) identification « a » [(D) forme « a » [(U) dépendance « a »  [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » [(UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

AYUU « a » EE

[(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » (UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

La cinématique de réseau a un modèle

U « a » AYUUEE

[(U) dépendance « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » (UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

Dépend de la cinématique d’un réseau qui a un modèle

D « a » UAYUUEE

[(D) forme « a » [(U) dépendance « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » (UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

Une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle.

I « a » DUAYUUEE

[(I) identification « a » [(D) forme « a » [(U) dépendance « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » (UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

Identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle.

E « a » IDUAYUUEE

(E) concept « a » [(I) identification « a » [(D) forme « a » [(U) dépendance « a » [(A) déplacement « a » [(Y) spatialité « a » (UU) dépendance dynamique « a » (EE) modèle ]

 

Le concept identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle.

 

Pour EIDUAYUUEE donc la transcription suivante :

 

-          Le concept identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle.

 

 

4.     Le graphe de EIDUAYUUEE

 

 

 

 

5.     LA TRADUCTION DE EIDUAYUUEE

 

-          Le concept identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle.

-          Le concept identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau type.

-          Le concept identifie la liaison avec la cinématique d’un réseau type.

 

5.1. Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^10 = 1 / (2 x 10^12) = 1 / 20 000 milliards

6.                 CONCLUSION DE EIDUAYUUEE

 

La forme syntaxique signifiante est EIDUAYUUEE. La transcription : « Le concept identifie une forme de dépendance avec de la cinématique d’un réseau qui a un modèle», peut-être traduite par : «Le concept identifie la liaison avec la cinématique d’un réseau type». 

 

 

6.     ANALYSE SEMANTIQUE DE GUIXOOEXOO

 

6.1. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS « gouigso» « é »-«ailloué »

 

Il s’agit d’un concept désignant un « modèle [mathématique] de comportement d’un réseau », autrement dit des propriétés d’un système dont les constituants sont en interrelation.

 

 

6.2. TRANSCRIPTION de GUIXOOEXOO

 

 

(G) structure « a » [(U) dépendance « a » ((I) identification « a » [ (GS) structure cyclique « a » [(OO) matière « a » [ (E) concept « a » [ (GS) structure cyclique « a » (OO) matière]

 

= La structure dépend de l’identification d’une structure cyclique matérialisée avec le concept d’une structure cyclique matérialisée

 

 

6.3. TRADUCTION de GUIXOOEXOO

 

voir  AXOO ; XUU ; XOODII ; L’émergence du Vivant (systèmes dynamiques non linéaires)

 

XOO = une structure cyclique matérialisée [probablement relatif à la structure des cycles des « paliers » ou « seuil » matérialisés]

‘XOO’ désignera le seuil ou palier structurel d’une matérialité, par exemple : l’atome dans sa vision macroscopique sans ses aspects quantiques, par exemple, etc.

 

IXOOEXOO= identifie un seuil structurel suivant le concept de « palier »

 

GUIXOOEXOO= la structure dépend de l’identification d’un seuil structurel suivant le concept de « palier »

 

6.4. CONCLUSION DE GUIXOOEXOO    

 

La forme syntaxique signifiante est GUIXOOEXOO. Malgré la difficulté du vocable l’on peut-être traduite par :

 

la structure dépend de l’identification d’un seuil structurel suivant le concept de « palier »

 

 

7.     ANALYSE SEMANTIQUE DE AYUUEAOIDII

 

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUEADOIDI

Et ce, bien que les physiciens de la OYAGAA (Terre) n'aient

 pas développé une théorie générale de la AYUUEADOIDI

 (Ontologie des systèmes) qui permette d'engendrer

 le GUIXOOEXOO (Modèle d'Emergence)

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUEAOIDII

La AYUUEAOIDII ou émergence (fonction) de ce réseau

nerveux,

 se manifeste avec une intensité grandiose

D 792-1

 janvier 1988

ESP

AYUUUEAOIIDII

Pour comprendre cela, nous devrons vous rappeler au

 préalable quelques notions de notre AYUUUEAOIIDII

 (BIOPHYSIQUE DES RÉSEAUX).

 

 

7.1. L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le concept est proche de l’« Ontologie des systèmes » c’est-à-dire les conditions d’existence des systèmes.

 

Par recoupements, je retiendrai la syntaxe AYUUEAOIDII comme étant la plus probablement signifiante.

 

7.2. TRANSCRIPTION de AYUUEAOIDII

 

OIDII = l’entité identifie une forme délimitée

EA = concept déplacé

 

D’où AYUUEAOIDII :

= la cinématique du réseau  a un concept déplacé (qui a une entité qui (identifie une forme délimitée)

 

7.3. TRADUCTION de AYUUEAOIDII

 

Une traduction possible :

= la cinématique du réseau a un (concept de déplacement d’une entité qui (identifie une forme délimitée) [un système est défini par ses limites]

 

A priori :

= la cinématique du réseau a un concept de déplacement (qui a un système)

= la cinématique du réseau a un concept transposé au système

 

Autrement dit, suivant le contexte, de l’ordre de :

= la cinématique du réseau a un concept systémique

 

 

7.4.  CONCLUSION sur AYUUEAOIDII

 

La forme syntaxique signifiante est AYUUEAOIDII. Ce que l’on pourrait traduire par  « la cinématique du réseau a un concept systémique ».

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

http://www-rocq.inria.fr/metalau/cohen/Optimisation/OPT-Cadres.html

General System Theory, Ludwig von Bertalanffy, 1948.

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  août 08 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.