Analyse sémantique de vocable phonétique «doka »-« ia ». 1

1.     Le contexte. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 1

3.2.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 1

4.     La transcription du vocable DOOKAAIA. 2

5.     La traduction du vocable DOOKAAIA. 2

5.1.      Calcul de la probabilité. 3

6.     Conclusion sur le vocable «doka »-« ia ». 3

7.     Notes Bibliographiques. 3

 

Analyse sémantique de vocable phonétique «doka »-« ia »

 

1.      Le contexte

 

NR-13

14/04/2003

FR

DOOKAAIA

par des frères pacifiques venus de la planète DOOKAAIA

 en réponse aux signaux émis depuis OUMMO

 

D41-1

1966

ESP

TOOKAAIA

arrivèrent des nefs spatiales de la planète TOOKAAIA

 

D 541

10/04/1987

ESP

DOOCAIAA

En l’an 75 arrivèrent des nefs de l’Astre froid DOOCAIAA 

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Suivant les indications des Oummains, le phonème «doka »-« ia » désigne le nom de la planète de « frères pacifiques » répondant « aux signaux émis depuis OUMMO». Pour les Oummains, il s’agit du premier contact matériel et officiel avec une civilisation extra-oummaine. Le vocable «doka »-« ia » qui est un « nom propre » peut être une phonation signifiante ou non.

 

Voir LAIA, le segment AIAA pouvant être associé à « comportements qui ont une dynamique »

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons :

 

-          DOOKAAIA

-          TOOKAAIA

-          DOOCAIAA

 

Compte tenu de la NR13, je privilégie DOOKAAIA.

 

3.1. L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Le son « d » a été entendu « t ». La syntaxe potentiellement signifiante est DOOKAAIA.

Les deux autres vocables sont des distorsions syntaxiques.

 

3.2.  L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 


Le sons «o» paraît être long.

Les sons «a» peuvent être longs ou courts.

 

4.     La transcription du vocable DOOKAAIA

 

tableau concepts/application du concept primaire

 

Nous avons la syntaxe minimale :

 

(D) manifestation « a » [(OO) entité permanente « a » [(K) distance « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » (A) déplacement]

 

Relations entre les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

I « a » A

[(I) identification « a » (A) déplacement ]

Identifie un déplacement

AA « a » IA

[(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » (A) déplacement]

La dynamique identifie un déplacement

 

K « a » AAIA

[(K) distance « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » (A) déplacement]

La distance dynamique identifie un déplacement

OO « a » KAAIA

[(OO) entité permanente « a » [(K) distance « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » (A) déplacement]

Matérialise la distance dynamique identifie un déplacement

D « a » OOKAAIA

(D) manifestation « a » [(OO) entité permanente « a » [(K) distance « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » (A) déplacement]

Forme  matérielle de la distance dynamique qui identifie un déplacement

 

 

La transcription est donc :

 

-          Forme  matérielle de la distance dynamique qui identifie un déplacement

 

 

5.     La traduction du vocable DOOKAAIA

 

Nous n’avons pas d’indication contextuelle pour décrire le sens de ce vocable. Il désigne le nom de la planète de « frères pacifiques » répondant « aux signaux émis depuis OUMMO». Le segment AIAA pouvant être associé à « des comportements qui ont une dynamique » Voir LAIA.

 

Nous pouvons envisager une traduction possible :

 

-          Forme matérielle de la distance (dynamique qui identifie un déplacement)

-          Forme matérielle distante a (un comportement)

 

-          La forme matérielle distante a un comportement

 

 

5.1. Calcul de la probabilité

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^8 = 1 / (6975 x 10^6) = 1 / 7 milliards

 

6.     Conclusion sur le vocable «doka »-« ia »

 

S’agissant d’un « nom propre » le vocable «doka »-« ia » peut-être signifiant ou non.

Ses syntaxes potentiellement signifiantes sont DOOKAIA et DOOKAAIA.

Nous constatons que sa transcription peut être signifiante :

 

« Forme  matérielle de la distance dynamique qui identifie un déplacement»

 

En l’absence d’éléments contextuels forts nous devons envisager la traduction avec prudence, DOOKAAIA serait une planète qui a une « forme matérielle distante qui a un comportement».

 

7.     Notes Bibliographiques

 

La majorité des  sources des documents Oummains proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  novembre 05– diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.