ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «b »-«a»-long «illi» « gho » « éixoua » et/ou « éixaé ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 1

3.1.      L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

3.2.      L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

4.     LA TRANSCRIPTION DE BAAIGOO. 2

5.     LA TRADUCTION DE BAAIGOO. 3

6.     LA TRANSCRIPTION DE EIXUUA. 3

7.     LA TRADUCTION DE EIXUUA. 4

7.1.      Calcul de la probabilité de BAAIGOO EIXUUA. 4

8.     CONCLUSION sur BAAIGOO EIXUUA. 4

9.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 4

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «b »-«a»-long «illi» « gho » « éixoua » et/ou « éixaé »

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

Lettre D 58 :  ALICIA ARAUJO - Lettre reçue le 24/04/1967

 

« BAAIGOO EIXUUA et qui est intraduisible): Atome DYNAMIQUE ou dynamiseur. Autrement dit : il agit comme un récepteur capable de détecter les ondes gravitationnelles émises par l'OXYGENE cytoplasmique et d'enregistrer le message comme s'il s'agissait d'un magnétophone terrestre. Quand un électron s'associe avec un Quantum gravitationnel (appelé par les terrestres GRAVITON) une telle association peut donner lieu à un autre électron avec modification de phase et de position orbitale et à une nouvelle sous-particule qui se dégrade par la suite en se subdivisant en deux autres. » 

 

D 58-5

« Nous signalons avant tout qu'il n'y a pas qu'un seul atome qui code toutes les formes possibles d'êtres vivants du WAAM mais 86 NIIO AA (ATOMES ) de KRYPTON que nous appelons BAAIGO EIXAE (décodeurs). Leurs électrons, en occupant à chaque instant des milliers de millions de positions différentes (LE CHIFFRE TEND EN RÉALITE VERS L'INFINI), sont capables de condenser cette énorme information. »

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Nous identifions un concept ou deux concepts extrêmement proches :

 

-          BAAIGOO EIXUUA (Atome DYNAMIQUE ou dynamiseur - récepteur)

-          BAAIGO EIXAE (les atomes décodeurs).

 

Voir aussi XUU la ‘sphère orbitale’ ou ‘sphère électronique’.

Voir aussi BAA les « interconnexions dynamiques ».

Voir aussi le concept « d’atome »  NIIO AA

 

GOO = « structure matérielle »

 

 

 

 

3.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Nous avons seulement les deux formes syntaxiques suivantes :

 

-          BAAIGOO EIXUUA

-          BAAIGO EIXAE

 

 

3.1. L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Dans le segment phonétique « éixoua », il n’y a probablement pas de son ambigu « UA » ou « WA » dans la mesure où le segment UUA est potentiellement identifié.

Mais, il est fortement possible que « UUA » et « AE » soient des distorsions syntaxiques, car nous avons des indications de phonétique telles que « le "e" se prononce comme une synthèse de A et E ».

 

Dans le segment phonétique «b »-«a»-long «illi», il y a potentiellement son ambigu « i » ou « y »  qui pourrait faire référence à la forme syntaxique BAAYII. Il faudra vérifier avec les transcriptions.

 

Voir le tableau phonétique

 

3.2. L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

Par des comparaisons croisées avec des vocables :

 

-          conceptuellement proches, mais clairement distincts.

-          dans des textes à des dates de rédaction distinctes

-          dans des textes d’auteurs distincts.

 

Le « u » est probablement un son « u »-long dans la mesure où le segment UUA est potentiellement identifié. Il faudra vérifier avec les transcriptions.

 

Le « o » est probablement un son « o »-long dans la mesure où ceci  désigne des atomes ont, a priori, une «structure qui a une entité permanente ».

 

Je privilégierais donc la syntaxe BAAIGOO EIXUUA.

 

4.     LA TRANSCRIPTION DE BAAIGOO

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

(B) interconnexion « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » [ (G) structure « a » (OO) entité permanente]

 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

G « a » OO

[ (G) structure « a » (OO) entité permanente]

Structure matérielle

I « a » GOO

 

[(I) identification « a » [ (G) structure « a » (OO) entité permanente]

Identifie une structure matérielle

BAA « a » IGOO

(B) interconnexion « a » [(AA) déplacement permanent « a » [(I) identification « a » [ (G) structure « a » (OO) entité permanente]

L’interconnexion dynamique identifie une structure matérielle

 

Pour BAAIGOO donc la transcription suivante :

 

-    L’interconnexion dynamique identifie une structure matérielle

 

 

5.     LA TRADUCTION DE BAAIGOO

 

« Quand un électron s'associe avec un Quantum gravitationnel (appelé par les terrestres GRAVITON) une telle association peut donner lieu à un autre électron avec modification de phase et de position orbitale »

 

-    L’interconnexion dynamique identifie une structure matérielle

-    L’interconnexion dynamique [électron-graviton] identifie une structure matérielle [un électron]

-    L’interconnexion dynamique électron-graviton identifie un électron

 

6.     LA TRANSCRIPTION DE EIXUUA

 

Suivant la méthode nous avons la construction fonctionnelle et conceptuelle :

 

 (E) représentation mentale « a » [(I)  identification « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement ]

 

Relations entres les concepts primaires

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

UUA

(UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement ]

fonction

S  « a » UUA

[(S) cyclicité « a » (UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement ]

Le cycle a une fonction

G  « a » SUUA

[(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement ]

la structure cyclique a une fonction

I  « a » GSUUA

[(I)  identification « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement

Identifie une structure cyclique qui a une fonction

I  « a » GSUUA

(E) représentation mentale « a » [(I)  identification « a » [(G) structure « a » [(S) cyclicité « a » (UU) dépendance permanente « a » (A) déplacement ]

La représentation mentale identifie une structure cyclique qui a une fonction

 

Transcription de EIXUUA :

 

-          La représentation mentale identifie une structure cyclique qui a une fonction

 

 

7.     LA TRADUCTION DE EIXUUA

 

-          La représentation mentale identifie (une structure cyclique qui a une fonction)

 

-          La représentation mentale identifie (la couche électronique qui a une fonction [capable de détecter les ondes gravitationnelles])

 

De manière simplifiée :

 

-          la couche électronique a une fonction sensible aux ondes gravitationnelles

 

 

7.1.  Calcul de la probabilité de BAAIGOO EIXUUA

 

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^13 = 1 / (9 x 10^15) = 1 / 9 millions de milliards

 

8.     CONCLUSION sur BAAIGOO EIXUUA

 

 

Nous avons une forme syntaxique signifiante conforme au contexte BAAIGOO EIXUUA :

 

-          L’interconnexion dynamique électron-graviton identifie un électron

-          la couche électronique a une fonction sensible aux ondes gravitationnelles

 

Autrement dit, lorsque la couche électronique interagit avec une fréquence gravitationnelle, cela impacte un électron précis.

 

9.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  décembre 05 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.