ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «a »-« ida». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 3

2.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES. 3

L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 4

L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 4

3.     LA TRANSCRIPTION DE IIDA. 4

LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION. 4

4.     LA TRADUCTION. 4

5.     CONCLUSION SUR LE VOCABLE PHONETIQUE IIDA. 4

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 5

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DU VOCABLE PHONETIQUE «a »-« ida»

 

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE

 

Consulter Vocables

 

D 1751

14/01/1991

ESP

AIIDA

comme marque de celle-ci sur toute la planète,

 un IVOOSO AIIDA (terme difficile à traduire :

 inversion des atomes) permit de montrer notre

 marque se détachant sur la surface de notre nef

D69-2

Juin 1968

ESP

IBOZOO AIDAA

provoquée par le même équipement IBOZOO AIDAA

  qui inverse simultanément les "axes" orientés

 de tous les IBOZOO UU

D69-3

Juin 1968

ESP

IBOZOOAIDA

Il est connecté avec l'IBOZOOAIDA, équipement

 inverseur de particules.

D69-1

Juin 1968

ESP

IBOZOOAIDAA

IBOZOOAIDAA : équipement central de contrôle

 pour l'inversion des IBOZOO UU

D69-2

Juin 1968

ESP

IBOZOOAIDAA

IBOZOOAIDAA ( inversion des particules )

D69-4

juin-68

ESP

OAWOLEAIDA

(dans l'image 69-A) OAWOLEAIDA, UEWA OEMM,

 YONNIANA

NR-1

07/01/1986

ESP

OAWOLEAIDA

entre les collines de Leitha et le Wiener Wald

 on a observé dans l’année terrestre 1985 au

 mois de février une OAWOLEAIDA

D69-4

juin-68

ESP

OAWOLEAIDAA

Leur morphologie correspond au dessein d'être

 la plus proche possible de la structure idéale qui

 permet une OAWOLEAIDAA (transfert du

système tridimensionnel) avec un minimum

de puissance nécessaire

D69-5

juin-68

ESP

OAWOLEAIDAA

Au point "P" est provoqué alors le changement

 de système tridimensionnel (de XYZ à X'Y' Z')

 c'est-à-dire la OAWOLEAIDAA.

NR-13

14/04/2003

FR

OAWOLEIIDA

des OUEWA ont été délibérément dématérialisés

 au sein même de votre atmosphère par ce que

nous avons interprété comme un OAWOLEIIDA

provoqué

D63

25/07/1967

ESP

OAWOLEIIDAA

un tel contrôle est impossible une fois que le

vaisseau à subi l'OAWOLEIIDAA,

NR-13

14/04/2003

FR

OAWOLEIIDAA

Grâce à eux nous avons pu maîtriser le processus

 d'inversion de l'orientation des axes des

 IBOSZOO OU (OAWOLEIIDAA)

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOALEAIDAA

Je vous ai déjà expliqué que pour atteindre

 l'OAWOOALEAIDAA , une masse quelconque

 exige un apport énergétique

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOALEIDAA

. Près de l'instant T0 de l'OAWOOALEIDAA

, la puissance nécessaire va en augmentant

D57-3

12/02/1967

ESP

OAWOOLEAIDAA

A 4 heures 16 minutes 42 secondes TMG ,

 on effectua l'OAWOOLEAIDAA (ce mot est

 intraduisible en langage terrestre)

D57-4

20/03/1967

ESP

OAWOOLEAIDAA

L'instant de notre OAWOOLEAIDAA (nous

appelons ainsi le processus physique d'inversion

 des corpuscules subatomiques qui permettent

 l'orientation de tels vaisseaux à travers un

autre axe dans les voyages spatiaux)

D57-4

20/03/1967

ESP

OAWOOLEAIDAA

disparition apparente quand se produisit à

cette altitude la seconde OAWOOLEAIDAA

pour le retour.

D69-2

Juin 1968

ESP

OAWOOLEAIDAA

Cette transformation instantanée que nous

appelons OAWOOLEAIDAA est provoquée

par le même équipement IBOZOO AIDAA

D69-2

Juin 1968

ESP

OAWOOLEAIDAA

jusqu'à l'instant t0 OAWOOLEAIDAA (instant

 où toutes les sub-particules subissent leur inversion)

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOLEAIDAA

La UEWA OEMM avait atteint, avant la

OAWOOLEAIDAA, une vitesse de régime

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOLEAIDAA

La meilleure solution pour les trois premiers

 cas consiste en une nouvelle OAWOOLEAIDAA

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOLEAIDAA

en fonction de la "puissance maximum nécessaire"

 pour obtenir l'OAWOOLEAIDAA

D69-5

juin-68

ESP

OAWOOLEAIDAA

nous dûmes recourir à l'OAWOOLEAIDAA

(inversion de la masse).

D134

??/09/1982

ESP

OAWOOLEAIDAA

d'une de nos nefs (UEWAA), en différentes

dimensions (OAWOOLEAIDAA) mot intraduisible

 en langue espagnole

D60

27/05/1967

ESP

OAWOOLEIDAA

Un spectateur verra le vaisseau disparaître

 devant ses yeux a l'instant de l'OAWOOLEIDAA

D60

27/05/1967

ESP

OAWOOLEIDAA

nous nous référons non pas au véritable point

de l'OAWOOLEIDAA mais à la référence de l'altitude

D69-4

juin-68

ESP

OAWOOLEIDAA

Quand la UEWA OEMM se trouve en un point où

il faut recourir à un changement de cadre

tridimensionnel, on provoque alors artificiellement

 un phénomène appelé par nous OAWOOLEIDAA.

NR-2

1990 ??

ESP

OAWOOLEIDAA

Nous nous voyons obligé d'expliquer que non

seulement nous n'avons aucune intention de

produire à cette date une OAWOOLEIDAA

 (peut se traduire par "orienter nos astronefs

 dans une géodésique perpendiculaire

déterminée et produire un changement

 dimensionnel susceptible d'être détecté par vous")

D60

27/05/1967

ESP

OAWOOLEIDAA

Les points approximatifs où se produira la

OAWOOLEIDAA (1) (G - OAWOOOLEIDAA)

 ont été prévus

D60

27/05/1967

ESP

OAWOOLEIDAA

1- OAWOOLEIDAA est un terme scientifique

 intraduisible qui décrit le phénomène technique

D69-5

juin-68

ESP

OWOALEAIDA

comme je vous l'ai dit dans les pages précédentes,

 à l'instant (OWOALEAIDA) où tous les

IBOZOO UU correspondant à l'enceinte délimitée

 par la ITOOAA changent "d'axes "

(OAWOO) dans le cadre tridimensionnel

D57-3

12/02/1967

ESP

Owooleaidaa

L'Owooleaidaa, vue par un observateur

 qui se trouve sur TERRE, présente des

 particularités très singulières

D60

27/05/1967

ESP

OWOOLEAIDAA

(G- Phénomène physique …/.. ou disparaître

 le Véhicule, au moment de la OWOOLEAIDAA)

 

 

               L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Il y a deux concepts extrêmement proches. L’un associé au concept OAWOO de « dimension-angulaire », et l’autre au concept d’ IBOZOO UU .

Dans les deux cas, ceux-ci subissent une « inversion », c’est-à-dire une rotation angulaire de 90°.

Le concept « oawo » «léa »-« ida» décrit « le processus physique d'inversion des corpuscules subatomiques (qui permettent l'orientation de tels vaisseaux) à travers un autre axe (dans les voyages spatiaux) », c’est-à-dire « le changement de système tridimensionnel ».

Ce phénomène est un des multiples phénomènes LEIYO de «transformation d'un réseau d'ibozsoo uhu d’un cosmos » dans la « couche » qui sépare deux cosmos. Les effets LEIYO concernent le cadre déca dimensionnel de l’Univers (AIODIWOA), c’est-à-dire les 10 « axes » des IBOZOO UU ».

Le concept OAWOOLEAIDAA concerne uniquement une «transformation d'un réseau d'ibozsoo uhu » limitée à « l’inversion » des « Axes » tridimensionnels des IBOZOO UU , c’est-à-dire une rotation de 90° de l’orientation axiale des « dimensions-angulaire » du cadre dimensionnel.

 

Voir aussi  LEIYO, OAWOLEA

 

 

2.     L'IDENTIFICATION DES SYNTAXES

 

Les formes syntaxiques possible pour ce concept sont :

 

-          ESP         AIDAA

-          ESP         AIIDA

-          ESP         IBOZOO AIDAA

-          ESP         IBOZOOAIDA

-          ESP         IBOZOOAIDAA

-          ESP         IBOZOOAIDAA

 

Et

 

-          ESP         OAWOLEAIDA

-          ESP         OAWOLEAIDA

-          ESP         OAWOLEAIDAA

-          ESP         OAWOLEAIDAA

-          FR           OAWOLEIIDA

-          ESP         OAWOLEIIDAA

-          FR           OAWOLEIIDAA

-          ESP         OAWOOALEAIDAA

-          ESP         OAWOOALEIDAA

-          ESP         OAWOOLEAIDAA

-          ESP         OAWOOLEIDAA

-          ESP         OWOALEAIDA

-          ESP         OWOOLEAIDAA

 

Les syntaxes :

 

-          FR           OAWOLEIIDA

-          ESP         OAWOLEIIDAA

-          FR           OAWOLEIIDAA

-          ESP         OAWOOALEIDAA

 

sont des distorsions syntaxiques.

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Pas de son ambigu.

 

Voir le tableau phonétique

 

 

 

               L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

-          Les sons «a» peuvent être long ou court.

-          Le son «i» peut être long ou court.

-          Le son «d» est court.

 

Compte tenu des documents en français les plus récents et par recoupement, les syntaxes les plus probables semblent être : IIDA et IIDAA, au moins pour le concept OAWO.

 

3.     LA TRANSCRIPTION DE IIDA

 

La syntaxe minimale est IIDA.

 

               LE TABLEAU DE TRANSCRIPTION

 

Nous avons suivant la méthode la TRANSCRIPTION :

 

 (II) limite « a » [(D) manifestation « a » (A) déplacement ]

 

Relations entres les concepts primaires

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

D « a » A

[(D) manifestation « a » (A) déplacement ]

Forme de déplacement

II « a » DA

(II) limite « a » [(D) manifestation « a » (A) déplacement ]

Délimite une forme de déplacement

 

Suivant la transcription IIDA est donc : 

 

-          Délimite une forme de déplacement

 

 

4.      LA TRADUCTION

 

-    Délimite une forme de déplacement

 

-    Délimite le déplacement angulaire.

 

 

5.     CONCLUSION SUR LE VOCABLE PHONETIQUE IIDA

 

La difficulté pour identifier la forme syntaxique signifiante est la complexité de ce concept.

 

Néanmoins, les diverses formes syntaxiques sont globalement cohérentes avec l’idée générale du concept. Le détail qui est plus difficile à cerner.

 

La syntaxe signifiante minimale IIDA est suffisante et la plus probable pour décrire quelque de l’ordre de : « Délimite le déplacement angulaire.»

 

Voir OAWOLEAIDA

 

 

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des  sources des documents proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/.

 

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

http://www.denocla.com 01/09/2003.

 

 

© Denocla  janvier 07 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.