ANALYSE SEMANTIQUE DE  « arwio » et « arga» « boua » « éi ». 1

1.     PRESENTATION DU CONTEXTE. 1

2.     L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS. 1

2.1.     L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS. 2

2.2.     L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS. 2

2.3.     LA TRANSCRIPTION de AARWIO. 2

3.     LA TRADUCTION DE AARWIO. 2

4.     LE GRAPHE DE AARWIO. 2

4.1.     LA TRANSCRIPTION de AARGA. 3

5.     LA TRADUCTION DE AARGA. 4

5.1.     Calcul de la probabilité. 4

6.     CONCLUSION sur AARWIO et AARGA. 4

7.     NOTES BIBLIOGRAPHIQUES. 4

 

 

ANALYSE SEMANTIQUE DE  « arwio » et « arga» « boua » « éi »

 

1.    PRESENTATION DU CONTEXTE

 

D41-15

1966

ESP

AARWIO BUUA EI

la méthode AARWIO BUUA EI

 

D41-15

1966

ESP

AARGA BUUA EI

notre moderne AARGA BUUA EI

« Notre humanité traversait alors une époque hallucinante et angoissante: des centaines de malades psychiques, leurs centres neurophysiques déséquilibrés générateurs d'impulsions BUUAWE BIE télépathiques terrorisaient la population, freinant le progrès de la culture . On pensait plus à faire la chasse à ces malheureux malades qu'à rendre un culte à WOA (Dieu ) .

A cette époque existait encore sur UMMO un Gouvernement monocratique qu'on élisait par proclamation des AAse OGIA ( Chefs de Cité ). Les méthodes de détection de ces malades allèrent lentement en se perfectionnant . Dans l'année 1126 de notre première époque, apparaît la méthode AARWIO BUUA EI , précédent de notre moderne AARGA BUUA EI , pour neutraliser leurs hurlements anarchiques, en les tuant à distance, »

 

2.    L'IDENTIFICATION DES CONCEPTS

 

Le concept BUUA désigne « L’interconnexion de la conduite », du comportement.

Et le vocable EI= représentation mentale identifiée, a priori, il s’agit de l’image mentale télépathique. BUUA EI désigne donc l’interconnexion qui a une comportement qui émet des images mentales télépathiques, autre dit les « hurlements télépathiques».

AAR caractérise une dynamique de superposition d’ondes, un effet hétérodyne. Dans la méthode « arwio» « boua » « éi », le vocable « arwio » désigne est la méthode qui permet d’identifier les malades pour les tuer à distance. Autrement dit, une méthode de détection « radar » permettant de localiser les configurations typiques des perturbations au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU, qui émet les messages télépathiques au niveau de l’OEMBUAW (voir le chapitre sur La communication télépathique ).

 

Bien que cela ne soit pas indiqué explicitement, l’on peut penser que la méthode « arga» « boua » « éi » neutralise les malades sans les tuer. Autrement dit « arga » est la méthode de neutralisation configurations typiques des perturbations au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades.

 

 

 

2.1.L'IDENTIFICATION DES SONS AMBIGUS

 

Le son « oui » dans arwio est ambigu. Il avoir pour syntaxes ARUIO ou ARWIO.

Voir les tableaux des phonèmes et des concepts primaires

 

2.2.L'IDENTIFICATION DES SONS LONGS

 

La premier son « a » est a priori long.

 

 

2.3.LA TRANSCRIPTION de AARWIO

 

Transcription de la syntaxe la plus simple : AARWIO

 

(AA)dynamique « a » [(R) superposition « a » [(W) génèration « a » [(I) identification « a » (O) entité]
 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

I “a” O

(I) identification « a » (O) entité

Identifie l’entité

W “a” IO

[(W) génèration « a » (I) identification] « a » (O) entité]

Génère l’identification de l’entité

R “a” WIO

[(R) superposition « a » [(W) génèration « a » (I) identification] « a » (O) entité]

La superposition génère l’identification de l’entité

AA “a” RWIO

(AA)dynamique « a » [(R) superposition « a » [(W) génèration « a » (I) identification] « a » (O) entité]

Dynamique de la superposition qui génère l’identification de l’entité

 

Pour AARWIO donc la transcription suivante :

 

-        Dynamique de la superposition qui génère l’identification de l’entité

 

 

3.    LA TRADUCTION DE AARWIO

 

Suivant le contexte :

 

-        Dynamique de la superposition qui génère l’identification de l’entité

-        L’effet hétérodyne génère l’identification de l’entité [l’électron perturbateur au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades]

 

Autrement dit : L’effet hétérodyne détecte l’électron perturbateur au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades.

 

 

4.    LE GRAPHE DE AARWIO

 

 

 

 

4.1.LA TRANSCRIPTION de AARGA

 

(AA)dynamique « a » [(R) superposition « a » [(G) structure « a » [(A) déplacement]
 

Relations entres les phonèmes

Transcription de la relation entre les concepts fonctionnels

Synthèse littérale

G “a” A

G) structure « a » [(A) déplacement]

Structure déplacée

R “a” GA

[(R) superposition « a » [(G) structure « a » [(A) déplacement]

La superposition a une structure déplacée

AA “a” RGA

(AA)dynamique « a » [(R) superposition « a » [(G) structure « a » [(A) déplacement]

Dynamique de la superposition qui a une structure déplacée 

 

Pour AARGA donc la transcription suivante :

 

-        Dynamique de la superposition qui a une structure déplacée    

 

 

5.    LA TRADUCTION DE AARGA

 

Suivant le contexte :

 

-        Dynamique de la superposition qui a une structure déplacée  

-        L’effet hétérodyne a une structure déplacée [l’orbitale de l’électron perturbateur est déplacée au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades]

 

-        Autrement dit : L’effet hétérodyne modifie l’orbitale de l’électron perturbateur au sein de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades.

 

 

5.1.Calcul de la probabilité

Notons que si ce vocable avait été construit par hasard avec les 17 concepts primaires, la probabilité d’obtenir cette combinaison est de :

1 / 17^5 = 1 / 1,4 millions

 

 

6.    CONCLUSION sur AARWIO et AARGA

 

Les vocables AARWIO et AARGA paraissent désigner des techniques basées un effet hétérodyne sur un électron perturbé de la sous-couche électronique de l’atome de krypton BUUA XUU des malades télépathiques.

 

 

 

7.    NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

 

La majorité des proviennent du site http://www.ummo-sciences.org/

Quelques des sources de documents équivalents proviennent également de Denocla.

 

 

© Denocla  mai 06 – diffusion libre et gratuite sous réserve du respect du copyright des auteurs.

Commercialisation interdite sans accord écrit.