Echange épistolaire avec Gildas Bourdais

Bonjour Gildas,

Merci pour votre point de vue et les recherches historiques que vous partagez. Je sais que ce que vous faites est un travail difficile en raison de la fragilité des témoignages de l’homme. Comme je l’ai dit précédemment à propos de messieurs Ortuno et Pena, ils courent après l’histoire … Mais, l’histoire se poursuit sans eux, avec de nombreuses autres lettres jusqu’en Février 2009. En tout cas, je pense que nous ne pouvons pas donner un seul résultat comme une réponse généralisée …

Donc, mon point de vue est totalement différent et mon travail aussi.

J’essaie juste de faire une analyse globale pour répondre à des questions logiques, tels que:

- Pourquoi les oligarchies (comme la CIA) encourageraient des gens depuis 60 ans, disposant de ressources importantes (équipes scientifiques, etc.)? Et d’un autre côté, pourquoi  essaieraient-ils de cacher, coûte que coûte, la présence E.T. ?

- Pourquoi ces oligarchies encourageraient des gens dont les critiques au sujet de notre ordre social sont les plus sévères: «Les éléments les plus avancés de votre technologie, les moyens d’organisation, une masse étendue d’informations sont entre les mains de cerveaux irresponsables, ce qui équivaut à placer un explosif de grande puissance entre les mains d’un enfant en bas-âge… Vous avez créé un ordre social structuré de manière délirante, dans laquelle la puissance technologique et économique et l’information sont manipulées, et non par les créateurs intelligent, d’un réseau social émergent, mais par les cerveaux les plus malades et les plus archaïques de votre société. Tout système qui pourrait être appliqué pour résoudre la misère du tiers-monde ou lutter contre la pénurie d’énergie et ainsi offrir le plus haut niveau possible du bien-être, est rapidement détourné vers des applications technologiques à caractère militaire … »

- Comment expliquer une multitude de facteurs (logique tétravalent cosmologie, ontologie, de langue, de la technologie et la science, la médecine, etc., et même la description de certains endroits très spécifiques) sont décrits dans les documents Oummains avec une connaissance d’experts, de manière homogène depuis 60 ans …

Le dossier UMMO ne peut être compris avec une seule lettre. L’ensemble du dossier est géré avec un principe très simple de sécurité. La fragmentation des informations. Habituellement, chaque lettre n’a pas reçu suffisamment d’informations pour être sérieusement considérée comme d’origine extra-terrestre. C’est un principe de sécurité simple. Seule une grande quantité de lettres réunies et analysées ensemble peut être compréhensible. (Donc, autre question: pourquoi sont-ils si « timides »?).

Aussi, la diffusion des mots de leur langue est aussi gérée avec cette règle de sécurité. L’analyse de la langue Oummaine ne peut se faire seulement avec 2 ou 4 lettres … Pour analyser les mots Oummain, nous avions besoin de recueillir des centaines de documents…

Et pour résumer mon travail sur ce thème:

• En 2003, j’ai cherché à montrer que le principe de l’atomicité identifié par Jean Pollion, a été appliqué seulement à des concepts primaires strictement phonétique. (Et non « orthographico-syntaxique » comme il le pensait).

• Ensuite, j’ai pu montrer en 2004 que les concepts phonétiques primaires ont une structure hiérarchique et imbriquée.

À mon avis, cela constitue une clé majeure pour authentifier la présence des Oummains sur Terre.

• Enfin, en 2005, j’ai complété la détermination des valeurs des concepts primaires phonétique (commencée par Jean Pollion) et finalement réalisé un décodage stable des mots Oummains.

Les traductions finales (décodage transformé en bon français compréhensible) est un ouvrage encyclopédique, nécessitant souvent une analyse approfondie pour chaque mot. Mais de bonnes surprises peuvent être faites. Par exemple l’analyse de mot secret IDUUWII m’a permis de comprendre le principe de fonctionnement des ovnis (que je n’aurais jamais pu imaginer tout seul!).

http://www.denocla.com/IDUUWII.htm

Une autre surprise très agréable: la capacité de prédiction extraordinaire pour le décodage de mots Oummains !

Par exemple, les lettres n’ont pas donné d’indication spécifique sur le mot IXI qui désignait simplement un acide aminé, et le mot IXIMOO qui signifiait une protéine. En appliquant le décodage, j’ai trouvé que « IKSI » signifie « Identification de la fréquence ». Et donc IXIMOO signifierait quelque chose comme «acide aminé attaché à une forme matérielle « . Toutefois, aucun biologiste ne pouvait m’expliquer pourquoi le mot « acide aminé » était associé à «l’identification d’une fréquence » ? En fin de compte, j’ai trouvé quelques études scientifiques marginales sur le sujet …

http://www.denocla.com/IXI.htm

http://www.denocla.com/IXIMOO.htm

http://www.ecosonic.net/press/amusic_f.pdf

http://www.bekkoame.ne.jp/ ~ dr.fuk / InterNonlocF.html

Les vingt acides aminés émettent une onde de fréquence spécifique ! Le terme IXI est mentionné en 1967 et les fréquences des acides aminés ont été découvertes 30 ans plus tard en 1997.

Et ainsi de suite …

En conclusion, mon opinion sur le fichier UMMO est que la probabilité que cela pourrait se produire par hasard est équivalente à la probabilité qu’aurait « une tornade de construire un Airbus A380 en balayant une décharge», pour reprendre les mots célèbres de sir Fred Hoyle. Je pense que ces résultats ne peuvent pas résulter d’une coïncidence, mais au contraire d’une logique systématique. Je pense que c’est la meilleure preuve de la présence discrète, active et pacifique, de cette civilisation extraterrestre sur la Terre …

Bien amicalement,

Denis